Come Fill the Cup (1951) Gordon Douglas

Feu sur le gang

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France24 octobre 1952
Procédé image35 mm - NB
Durée115 mn
>> Rechercher "Come Fill the Cup" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurGordon Douglas
Assistant réalisateurDon Page
ScénaristeIvan Goff
ScénaristeBen Roberts
Auteur de l'oeuvre originaleHarlan Wared'après le roman "Come, Fill the Cup"
Société de production Warner Bros.
ProducteurHenry Blanke
Distributeur d'origine Warner Bros.
Directeur de la photographieRobert Burks
CadreurWilliam Schurr
Ingénieur du sonStanley Jones
Compositeur de la musique originaleRay Heindorf
Directeur artistiqueLeo K. Kuter
DécorateurWilliam L. Kuehl
CostumierLeah Rhodes
MaquilleurGordon Bau
MaquilleurHenry Vilardo
CoiffeurTillie Starriett
MonteurAlan Crosland Jr.
Photographe de plateauMac Julian

générique artistique

James Cagney(Lew Marsh)
Phyllis Thaxter(Paula Copeland)
Raymond Massey(John Ives)
James Gleason(Charley Dolan)
Gig Young(Boyd Copeland)
Selena Royle(Dolly Copeland)
Larry Keating(Julian Cuscaden)
Charlita(Maria Diego)
Sheldon Leonard(Lennie Garr)
Douglas Spencer(Ike Bashaw)
John Kellogg(Don Bell)
William Bakewell(Hal Ortman)
John Alvin(Travis Ashbourne)
Frank Marlowe(Bucky Blake)
Henry Blair(Bobby)
Kathleen Freeman(Lil)
Oliver Blake(Al, le barman)
Morgan Brown(Abe Rouch)
Grandon Rhodes(le docteur Ross)
Donald Chaffin(un infirmier)
Tim Wallace(un infirmier)
Norma Jean Macias(Ora, enfant)
Rose Turich(la Mexicaine)
Joe Dominguez(le Mexicain)
Harry Lauter(Cameron)
Elizabeth Flournoy(Lila)
Franklin Parker(l'homme chauve)
Jack Carr(Cully Yates)
Richard Reeves(l'homme qui déménage)
King Donovan(Kip Zunches)
Ervin Richardson(le policier)
Mark Noblitt(l'homme qui utilise la lampe à souder)
James Flavin(le capitaine des homicides)
Terry Frost(le technicien)
Glen Turnbull(le photographe)
Torben Meyer(le chauffeur)

Bibliographie

Synopsis

Le rédacteur en chef d'un journal new yorkais est mis à la porte pour son ivrognerie. Grâce à un ami, ancien ivrogne, il réussit à devenir sobre. On le réintègre dans son ancienne place où il prend comme rédacteurs les alcooliques guéris. Le mari de son ancienne fiancée est également un alcoolique et on lui demande de le soigner. Une histoire de gangster vient se greffer là-dessus. Finalement, tous les ivrognes sont guéris et tous les gangsters arrêtés.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation