Hommes, femmes : Mode d'emploi (1996) Claude Lelouch

Pays de productionFrance
Sortie en France 1996
>> Rechercher "Hommes, femmes : Mode d'emploi" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Lelouch
ScénaristeClaude Lelouch
DialoguisteClaude Lelouch
DialoguisteRené Bonnell
Producteur Les Films 13 (Paris)
Distributeur d'origine UFD - UGC Fox Distribution
Directeur de la photographiePhilippe Pavans de Ceccatty
Ingénieur du sonHarald Maury
Compositeur de la musique originaleFrancis Lai
DécorateurJacques Bufnoir
MonteurHélène de Luze
MonteurStéphane Mazalaigue

générique artistique

Fabrice Luchini(Fabio Lini)
Bernard Tapie(Benoît Blanc)
Alessandra Martines(La doctoresse Nitez)
Pierre Arditi(Le docteur Lerner)
Ophélie Winter(La blonde du Crillon)
Caroline Cellier(Mme Blanc)
Ticky Holgado(le père du "footballeur")
Anouk Aimée(la veuve des cimetières)
Salomé(Lola)
Antoine Duléry(le collègue de Fabio Lini)
Gisèle Casadesus(la mère de Benoît Blanc)
William Leymergie(le père de Lola)
Clotilde de Bayser(la mère de Lola)
Christophe Hémon(le "footballeur")
Daniel Gélin(le veuf du cimetière)
Daniel Olbrychski(le demi-frère de Benoît Blanc)
Patrick Bruel
Christian Charmetant
Patrick Husson
Jacqueline Joubert
Philippe Khorsand
Agnès Soral

Bibliographie

Synopsis

> Fabio Lini, a abandonné son métier d'acteur pour celui de policier. Il souffre de douleurs à l'estomac et prend un rendez-vous avec le docteur Nitez. Benoît Blanc, puissant et cynique homme d'affaires, dragueur macho impénitent, ressent lui aussi des douleurs d'estomac qui le conduisent chez le docteur Lerner, voisin d'hôpital et amant de la jolie docteur Nitez. Lerner professe une théorie qui impute la responsabilité de nos maux a notre cerveau. Ainsi, si on dit à un bien portant qu'il est gravement malade et à un malade grave qu'il est bien portant, le moral aidant les situations devraient s'inverser. Jadis victime de la drague de Blanc, Nitez décide de se venger. Elle demande à Lerner de lui confier Blanc. Puis, appliquant les théories de Lerner, elle annonce à Blanc qu'il a un cancer et à Lini qu'il n'a rien. Les deux hommes, que rien n'aurait dû rapprocher, ont fait connaissance à l'hôpital et sont devenus amis. Fabio conquiert optimisme et dynamisme, tandis que Benoît perd le moral. Déprime accentuée par les répercussions des rumeurs concernant son état de santé sur la prospérité de l'entreprise. Fabio, bien que non malade, se rend à Lourdes. Benoît se joint à lui. Ils partent dans son hélicoptère. Nitez, prise de remords, tente d'obtenir l'absolution d'un confesseur puis avoue sa man.uvre à Lerner furieux. À Lourdes, Benoît, qui se dit miraculé, a découvert sa guérison totale après de nouveaux tests. Retour en hélicoptère, mauvais temps, atterrissage forcé. Fabio raconte que Benoît a péri brûlé en voulant éteindre l'incendie de son hélicoptère. Après l'enterrement, Fabio nous avoue son mensonge : Benoît Blanc n'est pas mort, il refait secrètement sa vie sous d'autres cieux. On tourne un film sur la vie de Benoît interprété par Fabio. On dit qu'un certain René Milan mènerait très belle vie en Chine. Parallèlement à l'action principale se déroule une intrigue amoureuse entre la jeune Lola et un faux footballeur vedette qui se sont rencontrés dans le train au retour des sports d'hiver. N'ayant pu échanger adresses ni téléphones, ils se cherchent pendant tout le film jusqu'à la prévisible fin heureuse.
Copyright Bibliothèque du film, 1996
Logo

Videos

EditeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
DistributeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
Annee1997
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée117 minutes
EditeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
DistributeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
Annee1998
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée117 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)298813
Nombre de salles de sortie (Paris)39
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)15
Nombre d'entrée première semaine (Paris)136415
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)1265867

Tournage