Miss Muerte (1965) Jess Franco

Dans les griffes du maniaque = Le Diabolique docteur Z

Pays de productionEspagne ; France
Sortie en France22 novembre 1967
Procédé image35 mm - NB
Durée90 mn
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Miss Muerte" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJess Franco
Assistant réalisateurGael de Milicua
Assistant réalisateurLuis Revenga
Assistant réalisateurRoger Demollières
ScénaristeDavid Kuhne
Auteur de l'oeuvre originaleJesus Franco
AdaptateurJean-Claude Carrière
DialoguisteJean-Claude Carrière
Société de production Hesperia Films (Madrid)
Société de production Speva Films
Société de production Ciné-Alliance
ProducteurMichel Safra
ProducteurSerge Silberman
ProducteurLuis Laso
Directeur de productionHenri Baum
Distributeur d'origine Mondial Films (Paris)
Directeur de la photographieAlejandro Ulloa
CadreurClemente Manzano
Ingénieur du sonLouis Hochet
Compositeur de la musique originaleDaniel White
DécorateurTony Cortes
MaquilleurRaymond Ferrer
MonteurJean Feyte
MonteurMarie-Louise Barberot
ScriptNicole Guettard
RégisseurEric Geiger

générique artistique

Estella Blain(Nadia, dite Miss Muerte)
Mabel Karr(Irma Zimmer)
Howard Vernon(le professeur Vikas)
Guy Mairesse(Hans Bergen)
Fernando Montes(le docteur Philip Brighthouse)
Antonio J. Escribano(le docteur Zimmer)
Marcello Arroita(le docteur Moroni)
Cris Huerta(le docteur Kallman)
Jess Franco(l'inspecteur Tanner)
Daniel White(l'inspecteur Green)
Mer Casas(Madame Moroni)
Lucía Prado(Barbara Alberts)
Ángela Tamayo(Juliette Van Broken)
Vicente Roca(le médecin légiste)
Rafael Hernández(un policier)
José María Prada(un policier)
Alberto Bourbón

Bibliographie

Synopsis

Le professeur von Zimmer va participer à un congrès médical quoiqu'il ne soit pas officiellement invité. Il prend la parole pour parler de sa découverte : un appareil à rayons qui permet de développer à volonté, chez n'importe quel individu, sa puissance faire le Mal ou à faire le Bien. Il réclame pour continuer ses recherches qu'on lui livre vivants les corps de certains condamnés à mort. Devant cette requête, les autres savants poussent les hauts cris et insultent von Zimmer. Il a une crise cardiaque en plein congrès et meurt. Sa fille, Irma, à juré de le venger. Elle rencontre une jeune danseuse de cabaret, Nadia, et sous prétexte de lui faire signer un contrat, l'entraîne dans un théâtre désert où ses complices la capturent. Irma l'installe sur l'appareil fabriqué par son père et Nadia devient alors une créature entièrement à ses ordres, et vouée au Mal. Grâce à sa puissance de séduction, Irma espère se venger des trois savants qui ont provoqué la mort de son père. Nadia rencontre le premier d'entre eux dans le wagon-restaurant d'un train international. Elle engage la conversation avec l'homme qui l'emmène bientôt dans son compartiment. Là, Nadia s'élance sur lui et lui plante dans la gorge ses longs ongles préalablement enduits de curare. Après quoi, elle fait passer le corps par la fenêtre et il va s'écraser sur la voie. Le deuxième savant est poursuivi dans les rues nocturnes d'un village désert par les complices d'Irma. Il monte dans un taxi, conduit également par un homme à la solde de celle-ci :le taxi s'emplit d'un gaz toxique qui empoisonne le malheureux client. Quant au troisième savant, il rencontrera la mort chez lui, en la personne d'Irma elle-même qui, déguisée en secrétaire, lui plantera un poignard dans le ventre. Peu à peu, 11 apparaît que l'opération effectuée sur Nadia n'a pas parfaitement réussi. Elle n'est pas une parfaite créature du Mal : elle regrette sea crimes. Irma s'apprête à la détruire quand la police survient et met fin aux sinistres activités de la fille du docteur von Zimmer.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation