Los Cobardes (1958) Juan Carlos Thorry

Rue de la peur

Pays de productionEspagne ; France
Sortie en France20 mai 1959
Procédé image35 mm - NB
Durée85 mn
DistributeurEurociné (source : ADRC)
>> Rechercher "Los Cobardes" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJuan Carlos Thorry
ScénaristeCarlos Gorostiza
AdaptateurFelipe Peña
Société de production I.F.I. (Barcelone)
Directeur de productionValentín Sallent
Distributeur d'origine Mondial Films (Paris)
Directeur de la photographieMiguel Fernández Mila
Compositeur de la musique originaleDaniel White
MonteurJuan Luis Oliver

générique artistique

Vicente Parra(Juan)
Claudine Dupuis(Irene Rubio)
Nadine Tallier(Maria)
Yves Massard(le chef des gangsters)
Eugenio Domingo
María Martín
Mercédès Monterey

Bibliographie

Synopsis

Peu de temps après la mort de sa mère, Jean, pour fuir son beau-père qui ne lui donne que de mauvais conseils, se joint à une bande de jeunes avec lesquels il commet maints délits, ce qui l'amènera en maison de redressement. On lui apprend un métier et on le libère à sa majorité. Il est décidé à travailler honnêtement, d'autant plus qu'il fait la connaissance d'une gentille jeune fille, qui aide son père, propriétaire d'un magasin de chaussures. Mais une chanteuse de cabaret, soeur d'un de ses camarades, l'entraîne à collaborer avec une bande de gangsters. Il se ressaisit, se marie. La vie semble lui sourire, mais les anciens complices reviennent et veulent l'obliger à les aider à cambrioler l'usine où il travaille. Il refuse, on le séquestre, on le roue de coups ; à ce moment, la police intervient. Au cours de la rencontre, Jean empêche les bandits de tuer les policiers, mais il est blessé. Il réussit à s'enfuir juste à temps pour assister à la naissance de son premier enfant, puis suivre les représentants de l'ordre. Il purgera encore une fois sa peine et pourra après vivre tranquillement. Sur un thème pourtant authentiquement intéressant, on a construit un film conventionnel où l'on retrouve tous les ressorts, ou plutôt toutes les ficelles dramatiques du genre. Les acteurs sont bons.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation