Tonka (1996) Jean-Hugues Anglade

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1997
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Tonka" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Hugues Anglade
Assistant réalisateurPatrick Delabrière
ScénaristeJean-Hugues Anglade
DialoguisteJean-Hugues Anglade
Société de production Flach Films (Paris)
ProducteurJean-François Lepetit
Directeur de productionYvon Crenn
Distributeur d'origine Ciby Distribution
Ingénieur du sonPierre Lenoir
Ingénieur du sonEric Tisserand
Compositeur de la musique originaleGabriel Yared
DécorateurFrançoise Benoît-Fresco
CostumierMimi Lempicka
MaquilleurLucía Bretones-Méndez
MonteurOlivier Mauffroy

générique artistique

Jean-Hugues Anglade(Le sprinter)
Pamela Soo(Tonka Soobrayen)
Alessandro Haber(Pietro Pistacio)
Hai Wu(Tran)
Marisa Berenson(Mme Pflaum)
Christian Charmetant(Le chauffeur de taxi)
Philippe du Janerand(Le commissaire de taxi)
Christophe Odent(Le médecin sportif)
Sagayamarie Job(La mère de Tonka)
Satya Oblette(Gaden)

Bibliographie

Synopsis

"Le sprinter" est un champion de course à pieds dont la brillante ascension a été freinée par un accident. Depuis, il est envahi par le doute. Rentrant à Paris par l'aéroport de Roissy, il aperçoit une jeune fille courant pour le plaisir au bord de l'autoroute. Sur une illumination subite, il arrête le taxi. Tonka est une jeune Indienne qui vit aux abords de Roissy, dormant dans une boîte de Coca-Cola géante. Entre eux, c'est le coup de foudre. Fasciné par la foulée invincible et gracieuse de Tonka, le sprinter transfère sur elle ses espoirs. Conscient de ne plus être à la hauteur de ses promesses, il décide de faire d'elle une coureuse, une vraie championne. Il la persuade de participer aux rencontres de Charléty. Elle l'emmène dans sa famille et il la présente à son vieil entraîneur. Pietro en veut au sprinter d'avoir trahi ses espoirs, mais accepte de contribuer à l'entraîner sa protégée. Tonka a du mal à s'adapter aux contraintes de la compétition (elle avait l'habitude de courir pieds nus) et à l'ambiance du stade (les autres coureuses sont envieuses). Elle remporte la compétition mais, injustement soupçonnée de dopage, s'enfuit et retourne à Roissy. Se prenant le pied dans un piège à rongeur, elle meurt en perdant son sang dans les bras du sprinter. Le lendemain, celui-ci gagne une course et se qualifie pour les Jeux Olympiques.
Copyright Bibliothèque du film, 1997
Logo

Videos

EditeurWarner Home Vidéo France (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee0
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée105 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)7064
Nombre de salles de sortie (Paris)15
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)5
Nombre d'entrée première semaine (Paris)4879
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)27006

Tournage

Lieux de tournage