Frequency (1999) Gregory Hoblit

Fréquence interdite

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France02 août 2000
Procédé image35 mm - Couleur
Durée114 mn
DistributeurMetropolitan Filmexport (source : ADRC)
>> Rechercher "Frequency" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurGregory Hoblit
ScénaristeToby Emmerich
Société de production Metropolitan Filmexport (Paris)
Société de production New Line Cinema
ProducteurHawk Koch
ProducteurGregory Hoblit
ProducteurBill Carraro
ProducteurToby Emmerich
Producteur exécutifRobert Shaye
Producteur exécutifRichard Saperstein
Distributeur d'origine Metropolitan Filmexport (Paris)
Directeur de la photographieAlar Kivilo
Ingénieur du sonSteve Boeddeker
MixeurMichael Semanick
MixeurGary Rizzo
Compositeur de la musique originaleMichael Kamen
Directeur artistiqueDennis Davenport
DécorateurPaul Eads
DécorateurElis Lam
CostumierElisabetta Beraldo
MaquilleurDonald Mowat
MaquilleurEdelgard K. Pfluegl
MaquilleurJohn Caglione Jr.
MonteurDavid Rosenbloom
Directeur de castingAmanda Mackey Johnson
Directeur de castingCathy Sandrich
Coordinateur des effets spéciauxMartin Malivoire
CascadeurGeorge Augustus Aguilar
Conseiller techniqueBill Clark

générique artistique

Dennis Quaid(Frank Sullivan)
Jim Caviezel(John Sullivan)
Shawn Doyle(Jack Shepard)
Elizabeth Mitchell(Julia Sullivan)
Andre Braugher(Stach DeLeon)
Noah Emmerich(Gordon Hersch)
Melissa Errico(Samantha Thomas)
Daniel Henson(Johnny Sullivan à 6 ans)
Jordan Bridges(Graham Gibson)
Stephen Joffe(Gordo Hersch à 8 ans)
Jack McCormack(O'Connell)
Peter MacNeill(Butch Foster)
Michael Cera(Gordie Jr à 10 ans)
Marin Hinkle(Sissy Clark)
Richard Sali(Chuck Hayes)
Nesbitt Blaisdell(Fred Shepard)
Joan Heney(Laura Shepard)
Kristen Bishopric(Carrie Reynolds)
Rocco Sisto(Daryl Adams)
Rosemary De Angelis(Madame Finelli)
Dick Cavett(dans son propre rôle)
Brian Greene(dans son propre rôle)
Melissa Fitzgerald(Linda Hersch)

Bibliographie

Synopsis

1969. Frank Sullivan, pompier héroïque sauve quelques vies au péril de la sienne, et rentre chez lui. Il tapote la tête de son fils John et prend sa femme dans ses bras. 1999. John a 36 ans, il est devenu policier. Avec sa mère, il pleure encore souvent le héros disparu 30 ans plus tôt dans un nouvel incendie. Un soir, il sort du placard la vieille radio de son père. Bientôt, il reçoit un appel : c'est Frank. En effet, à la faveur d'aurores boréales, une faille s'est ouverte dans l'espace-temps. John et son père font enfin connaissance. Le jour de sa mort, prévenu du danger, Frank survit. Mais le cours des événements s'en trouve modifié. John se retrouve avec de nouveaux souvenirs, dans lesquels sa mère est morte, assassinée par un serial killer en 69. En 99 celui-ci cours toujours, et John enquête. Il va embaucher son père pour traquer le tueur. Celui-ci s'avère être un policier. S'étant aperçu que Frank le suivait, il réussit à le faire accuser de meurtre, puis tente de l'assassiner. Mais Frank s'évade de prison, confond le tueur et le jette à l'eau. Il le croit mort. Il n'en est rien : l'homme ressurgit en 1999 et tente de tuer John. Mais un coup de feu l'interrompt. Il tombe à terre. Derrière lui, apparaît un Frank grisonnant, fusil en main. Tout le monde a survécu, la famille Sullivan est enfin reconstituée.
© LES FICHES DU CINEMA - 2000
Logo

Videos

EditeurMetropolitan Filmexport (Paris)
DistributeurTF1
Annee2001
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée114 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)86549
Nombre de salles de sortie (Paris)32
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)6
Nombre d'entrée première semaine (Paris)40129
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)260036

Tournage

Dates de tournage

Début : été 1999