Le Temple du soleil (1968) Raymond Leblanc

Tintin et le temple du soleil

Pays de productionBelgique ; France
Sortie en France17 décembre 1969
Procédé image35 mm - Couleur
Durée85 mn
>> Rechercher "Le Temple du soleil" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRaymond Leblanc
Scénariste Greg
Auteur de l'oeuvre originale Hergéd'après les bandes dessinées "Tintin et le temple du soleil" et "Les sept boules
Dialoguiste Greg
Société de production Belvision
Société de production Dargaud Films
ProducteurRaymond Leblanc
ProducteurGeorges Dargaud
Producteur associéJosé Dutillieu
Distributeur d'origine Parafrance
Directeur de la photographieFrançois Léonard
Directeur de la photographieGeorges Lapeyronne
Directeur de la photographieJean Midre
Directeur de la photographieJean-Marie Urbain
Ingénieur du sonClaude Ermelin
Ingénieur du sonJean Nény
Compositeur de la musique originaleFrançois Rauber
Auteur des chansons originalesJacques Brel
Directeur artistiqueBob De Moor
Directeur artistiqueRoger Flament
Directeur artistiqueJean Torton
Directeur artistiqueMichou Wiggers
Directeur artistiqueClaude Lambert
AnimateurNic Broca
AnimateurMarcel Colbrant
AnimateurVivian Miessen
AnimateurClaude Monfort

générique artistique

Philippe Ogouz(la voix de Tintin)
Claude Bertrand(la voix du capitaine Haddock)
Lucie Dolene(la voix de Zorrino)
Georges Atlas(une voix)
Albert Augier(une voix)
Geneviève Beau(une voix)
Jacques Balutin(une voix)
Bachir Touré(une voix)
Jean-Henri Chambois(une voix)
Henry Djanik(une voix)
Jacques Jouanneau(une voix)
Jean-Louis Jemma(une voix)
Gérard Hernandez(une voix)
Serge Lhorca(une voix)
Linette Lemercier(une voix)
Jacques Marin(une voix)
Roland Menard(une voix)
Bernard Musson(une voix)
Jean Michaud(une voix)
Serge Nadaud(une voix)
Guy Piérauld(une voix)
Fred Pasquali(une voix)
Paul Rieger(une voix)
Jacques Ruisseau(une voix)
Jacques Sablon(une voix)
André Valmy(une voix)
Henri Virlojeux(une voix)

Bibliographie

Synopsis

Sept savants, sous la conduite du professeur Bergamotte, ont violé le secret du temple des Incas et emporté la momie de l'Inca Raspar Capac. Cette momie a été remise à Tintin et ses amis, le capitaine Haddock, le professeur Tournesol, et elle est gardée à Moulinsart. Mais le dieu inca se venge et, tandis que les savants ravisseurs sont tombés dans une profonde léthargie sous l'effet d'une mystérieuse boule de cristal, un orage apocalyptique détruit la résidence du capitaine Haddock et terrasse le professeur Tournesol, dernier possesseur du bracelet de la momie, à son tour enlevé par de mystérieux Indiens, les « vengeurs ». Tintin, Milou, le capitaine Haddock, les Dupont-Dupond partent à sa recherche et vont franchir les océans, parvenir à la Cordillière des Andes et, aidés d'un courageux petit Indien, Torino, au savoureux accent péruvien, atteindre le temple du Soleil où est enfermé le professeur Tournesol. Mille difficultés ont surgi sur leur chemin : pièges tendus par les vengeurs, route inaccessible, forêt mystérieuse, torrents à franchir, animaux redoutables à affronter. Mais l'accès du temple du Soleil n'est pas la moins cruelle des épreuves de nos chevaliers du XXe siècle ! Emprisonnés, Tintin et ses amis sont condamnés à mort. L'astucieux Tintin saura tirer parti de l'éclipse du soleil qui se produit au moment même où ils vont être sacrifiés ; le dieu Soleil Pachamac leur est donc favorable ! Tintin obtient sa grâce et celle de ses amis et il demande le pardon et la délivrance pour les sept savants qui souffrent de la vengeance de la momie sacrée. La petite princesse inca Marita trouve dans le gracieux Torino le garçon de ses rêves, et tout finit pour le mieux, dans une atmosphère de paix et de réconciliation.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation