La Ville est tranquille (1999) Robert Guédiguian

Pays de productionFrance
Sortie en France17 janvier 2001
Procédé image35 mm - Couleur
Durée132 mn
DistributeurDiaphana (source : ADRC)
>> Rechercher "La Ville est tranquille" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Guédiguian
Assistant réalisateurJacques Reboud
ScénaristeJean-Louis Milesi
ScénaristeRobert Guédiguian
DialoguisteJean-Louis Milesi
DialoguisteRobert Guédiguian
Société de production Agat Films & Cie
Société de production Diaphana (Paris)
ProducteurGilles Sandoz
ProducteurMichel Saint-Jean
Producteur déléguéRobert Guédiguian
Directeur de productionMalek Hamzaoui
Distributeur d'origine Diaphana (Paris)
Directeur de la photographieBernard Cavalié
Ingénieur du sonLaurent Lafran
MixeurGérard Lamps
DécorateurMichel Vandestien
CostumierCatherine Keller
MaquilleurMaïté Alonso
MonteurBernard Sasia
RégisseurBruno Ghariani

générique artistique

Ariane Ascaride(Michèle)
Véronique Balme(Ameline)
Pierre Banderet(Claude)
Frédérique Bonnal(la femme de la "préférence nationale")
Patrick Bonnel(le postier)
Jacques Boudet(le père de Paul)
Christine Brücher(Viviane Froment)
Jean-Pierre Darroussin(Paul)
Jacques Germain(Monsieur "préférence nationale")
Alain Lenglet(le déménageur de piano)
Gérard Meylan(Gérard)
Alexandre Ogou(Abderamane)
Julie-Marie Parmentier(Fiona)
Jacques Pieiller(Yves Froment)
Pascale Roberts(la mère de Paul)
Amar Toulé(Momo, le frère d'Abderamane)
Danielle Stefan(la prostituée)
Yann Trégouët(le jeune qui provoque Gérard)
Farid Ziane(Farid)
Philippe Leroy-Beaulieu(René)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

En l'an 2000, à Marseille, Michèle travaille de nuit à la criée aux poissons.En journée, elle élève sa petite fille dans son appartement de cité. Son mari, raciste désabusé et inactif refuse de voir que leur fille Fiona est droguée et se prostitue. Paul, docker gréviste, décide un jour de trahir ses camarades pour empocher la prime de licenciement et faire l'acquisition d'un taxi et d'une licence. Il rencontre Michèle et tombe vaguement amoureux. Un jour, n'en pouvant plus, Michèle va retrouver son ami d'enfance, Gérard, patron de bar ayant des entrées dans le milieu, pour qu'il lui procure de la drogue pour Fiona. Elle va alors apprendre à préparer une seringue et à piquer le bras de sa fille. Afin de payer la marchandise, Michèle décide de se prostituer. Paul devient son (unique) client régulier. Les parents de Paul, anciens militants communistes désabusés, entièrement dévoués à la cause de leur fils, essaient de l'aider. Un jour, suite à une infraction, Paul se fait retirer sa licence : le voilà au chômage. Devant le désespoir et la souffrance de Fiona, Michèle ne sait plus que faire. Un jour, elle décide d'en finir et provoque une overdose à sa fille. Gérard, tueur à gages, n'a plus la foi dans son office. Alors qu'il essuie les injures d'un jeune crétin, il sort son arme et se tire une balle dans la tête. Non, décidément, la ville n'est pas tranquille.
© LES FICHES DU CINEMA 2001
Logo

Videos

EditeurM6 Vidéo (Neuilly sur Seine)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee2005
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée89 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)49845
Nombre de salles de sortie (Paris)10
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)14
Nombre d'entrée première semaine (Paris)17433
Nombre d'entrées première semaine (France)62604
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)244474
Nombre de salles de sortie (France)94

Tournage

Lieux de tournage

Palmares