La Sociologie est un sport de combat (2001) Pierre Carles

Pays de productionFrance
Sortie en France02 mai 2001
Procédé image35 mm - Couleur
Durée146 mn
DistributeurCara M (source : ADRC)
>> Rechercher "La Sociologie est un sport de combat" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Carles
Société de production C-P Productions (Montpellier)
Société de production VF Films Production (Paris)
ProducteurVéronique Frégosi
ProducteurAnnie Gonzalez
Distributeur d'origine Cara M.
Directeur de la photographiePierre Carles
Ingénieur du sonPierre Carles
MixeurCristinel Sirli
MonteurVirginie Charifi
MonteurYoussef Charifi
MonteurClaire Painchault
MonteurBernard Sasia

générique artistique

Pierre Bourdieu(dans son propre rôle)
José Bové(dans son propre rôle)
Patrick Carles(dans son propre rôle)
Loïc Wacquant(dans son propre rôle)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Bourdieu à visage humain. Actuellement le sociologue vivant le plus cité au monde dans les publications scientifiques, l'auteur respecté des Règles de l'art, de La Distinction, ou de La Noblesse d'Etat, Pierre Bourdieu, dont les positions à l'égard des médias sont pourtant volontiers critiques (Sur la télévision), a accepté de se laisser accompagner au jour le jour par la caméra de Pierre Carles dans ses déplacements et dans l'exercice de ses fonctions au Collège de France. Partant d'une visioconférence et d'une interview donnée à une radio grand public, Carles tente ainsi de dévoiler l'envers du décor en dressant le portrait d'un homme complexe, dont les positions engagées lui ont souvent valu de voir sa pensée simplifiée à outrance, ou tout simplement trahie. Sans cesse en mouvement, Pierre Bourdieu va d'une conférence à un cours puis à une réunion de travail, lit et édite les travaux d'un de ses élèves, assiste à une manifestation au cours de laquelle José Bové prend la parole, tente d'expliquer d'une manière abordable les fondements théoriques d'une oeuvre développée sur plusieurs décennies au quidam ou à un journaliste, touche par sa maladresse lorsqu'une étudiante lui avoue qu'elle lui doit sa vocation, etc. L'homme se révèle prudent et engagé, curieux et ouvert, déterminé, travailleur et accessible. Si Carles lui voue sans nul doute une grande admiration et le traite avec bienveillance, il n'hésite pas non plus à le laisser se mettre en danger et à se dépêtrer des situations les plus délicates. A cet égard, l'un des passages les plus intéressants du film est celui au cours duquel Bourdieu se voit pris à parti par des éducateurs du Val-Fourré, qui le voient comme un intellectuel déconnecté de la réalité. Entre agacement et gêne, il se lance alors dans une apologie de la sociologie, tentant de démontrer sa richesse, l'intérêt qu'elle peut présenter d'un point de vue pratique, et de légitimer sa position et son rôle. Le penseur oublie enfin la caméra et se livre réellement. La sociologie est alors enfin un sport de combat. Autrement, le film de P. Carles tient bien plus du portrait que de l'introduction à la théorie de l'intellectuel. A ceux qui ignorent son oeuvre, La Sociologie... ne manquera alors pas d'apporter quelques clés et quelques bases. Mais à ceux pour qui elle est plus familière, la pensée de Bourdieu semblera à peine effleurée. A cet égard, et même si son absence correspond à un choix de Carles, il est permis de regretter que le réalisateur n'ai pas abordé la polémique qui a souvent opposé Bourdieu à d'autres sociologues, ou celle qui l'a opposé il y a quelques années aux médias. Après tout, il eut été intéressant de savoir pourquoi il a accepté, lui pourtant d'habitude si méfiant envers les médias et des dérives qu'ils peuvent entraîner, de se laisser suivre par une caméra...
© LES FICHES DU CINEMA 2001
Logo

Videos

EditeurLes Éditions Montparnasse (Paris)
DistributeurLes Éditions Montparnasse (Paris)
Annee2001
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée140 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)24557
Nombre de salles de sortie (Paris)2
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)31
Nombre d'entrée première semaine (Paris)4732
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)71054