Japón (2001) Carlos Reygadas

Japón

Pays de productionMexique ; Espagne
Sortie en France15 janvier 2003
Procédé image35 mm - Couleur
Durée121 mn
DistributeurBodega Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Japón" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurCarlos Reygadas
Assistant réalisateurBertrand Roland
Assistant réalisateurJulio F. Buxó
Assistant réalisateurAlejandro Ezpeleta
ScénaristeCarlos Reygadas
Société de production No Dream Cinema (Mexico)
Société de production Mantarraya Producciones
ProducteurCarlos Reygadas
Producteur associéCarlos Serrano Azcona
Directeur de productionGerardo Tagle
Distributeur d'origine Bodega Films (Paris)
Directeur de la photographieDiego Martínez Vignatti
CadreurDiego Martínez Vignatti
Ingénieur du sonGilles Laurent
MixeurJorge Lerner
Compositeur de la musique préexistanteArvo Pärt"Miserere", "Cantus in memoriam Benjamin Britten"
Compositeur de la musique préexistanteDimitri Chostakovitch"Symphonie n°15 opus 141"
Compositeur de la musique préexistanteJean-Sébastien Bach"La Passion selon St Matthieu"
DécorateurAlejandro Reygadas
MonteurCarlos Serrano Azcona
MonteurDaniel Melguizo
MonteurDavid Torres Labansat
ScriptAlmudena Bermejo
RégisseurMarco Rubio

générique artistique

Alejandro Ferretis(l'homme)
Magdalena Flores(Ascen)
Yolanda Villa(Sabina)
Martín Serrano(Juan Luis)
Rolando Hernández(le juge)
Bernabé Pérez(le chanteur/un paysan)
Carlos Reygadas Barquín(le chasseur)
Fernando Benítez(Fernando)
Claudia Rodríguez(la fille sur la plage)
Pablo Gil Sánchez Mejorada(un garçon qui chasse)
Alejandro Sánchez Mejorada(un garçon qui chasse)
Ernesto Velázquez(un chasseur)
Pablo Tamariz(un chasseur)
Alex Ezpeleta(le chasseur avec la bière)
Fran Castillo(le chasseur qui marche)
Diego Martínez Vignatti(le chasseur assis)
Carlos Reygadas Castillo(un chasseur)
Luis Amador(le boucher)
Noé Barranco(le gros garçon chez le boucher)
Angel Flores(le garçon avec le lance-pierre/un footballeur)
Jesús Escamilla(le père du garçon)
Paz Pérez(Vicente)
Fernando Téllez(Fernando, l'homme qui ne peut pas se servir de ses mains)
Jazmín Acosta(la fille de Fernando)
María Flores(la vieille femme qui se promène)
Matías Serrano(le vieil homme qui se promène)
Silvia Durán(une paysanne qui boit)
Patricia Pérez(une paysanne qui boit)
Juan Octavio Serrano(le fils de Juan Luis)
José Luis Najera(le fils maigre de Juan Luis)
Gregorio Hernández(un homme ivre dans le bar)
Reynaldo Barrios(un homme ivre dans le bar)
Leobardo Hernández(un homme ivre dans le bar)
Juan López(un homme ivre dans le bar)
Félix Chavez(un homme ivre dans le bar)
Rolando Marín(un homme ivre dans le bar)
Rubén Durán(un homme ivre dans le bar)
Socrates Ferretis(un footballeur)
Eder Acosta(un footballeur)
Esteban Acosta(un footballeur)
Antonio Acosta(un footballeur)
José Luis Flores(un footballeur)
Aarón Garcia(un footballeur)
Lucía Mendoza(une femme)
Alejandro Reygadas(le prêtre)
Paula Hernández(la femme serrant des mains)
Basilio Valderrama(un paysan)
Norberto Flores(un paysan)
Gonzálo Acosta(un paysan)
Benito Montiel Güinifais(un paysan)
Marcial Jarillo(un paysan)
Gaspar Mohedano(un paysan)
Emilio Casañas(un paysan)
Raymundo Cortés(un paysan)
Goyo Acosta(un paysan)
Marcos Hernández(un paysan)

Bibliographie

Synopsis

Un homme marche seul dans la nature mexicaine. Il croise un groupe de chasseurs et fait un bout de route avec eux. Puis, il se rend dans un village isolé au fin fond d'un canyon. Les habitants, peu habitués à voir des citadins, l'accueillent avec respect et curiosité. Ils lui indiquent la maison d'Ascen, vieille femme solitaire, chez qui il pourra trouver à se loger. L'homme s'installe. Il est venu jusqu'ici pour se donner la mort. Avant de réaliser son projet, il flâne quelques jours dans les alentours du village et se laisse peu à peu imprégner par la beauté sauvage et sensuelle du paysage. Il se laisse aussi attendrir par l'infinie humanité de sa logeuse, pleine d'attentions et de dévouement. Aussi, quand le neveu magouilleur de celle-ci, tout juste sorti de prison, vient pour la déloger injustement, il s'oppose fortement à lui. Repoussant toujours un peu plus son projet, il reprend doucement goût à la vie et voit se réveiller ses sens et ses désirs cachés. C'est ainsi qu'il fait une proposition incongrue à Ascen : coucher avec elle. Elle accepte sans aucune réticence. Lorsque le neveu revient avec des ouvriers pour démonter pierre par pierre la maison, l'homme comprend que toute résistance est vaine. Il reprend sa route. Ascen, elle, repart avec son neveu. Elle trouvera la mort quelques minutes plus tard lors d'une collision avec un train.
© LES FICHES DU CINEMA 2003
Logo

Exploitation