Anita no perd el tren (2000) Ventura Pons

Anita n'en fait qu'à sa tête

Pays de productionEspagne
Sortie en France06 novembre 2002
Procédé image35 mm - Couleur
Durée90 mn
DistributeurEpicentre Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Anita no perd el tren" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurVentura Pons
ScénaristeVentura Pons
ScénaristeLluís-Anton Baulenas
Auteur de l'oeuvre originaleLluís-Anton Baulenasd'après le roman "Bones obres"
Société de production Els Films de la Rambla (Barcelona)
ProducteurVentura Pons
Directeur de productionAintza Serra
Distributeur d'origine Epicentre Films (Paris)
Directeur de la photographieMario Montero
Ingénieur du sonBoris Zapata
Compositeur de la musique originaleCarles Cases
MonteurPere Abadal
Directeur de castingPep Armengol

générique artistique

Rosa Maria Sardà(Anita)
Jose Coronado(Antoni)
Maria Barranco(Natalia)

Bibliographie

Synopsis

Anita est caissière dans un cinéma de quartier. Après quelques jours de vacances imposés par son patron, elle reprend le chemin du travail. Seulement, elle se retrouve face à un chantier : son cinéma n'existe plus, il va être remplacé par un grand multiplexe. À la veille de ses cinquante ans, Anita ne correspond plus à l'image du nouveau cinéma. Elle est mise à l'écart par la direction. Son monde s'écroule. Machinalement, ne pouvant rompre avec ses habitudes, elle retourne tous les jours sur son ancien lieu de travail. Elle observe les ouvriers qui finissent par la connaître et lui installent un poste d'observation privilégié sous un parasol. C'est ainsi qu'elle rencontre le bel Antoni, conducteur de pelleteuse. Le désir qu'il éveille en elle lui redonne espoir. Dès lors, elle a un nouveau motif pour venir jour après jour sur le chantier : le séduire. Mais l'homme est marié et Anita doit laisser sa morale de côté. Peu à peu, la passion se noue et Anita retrouve son bel amant, toutes les nuits, dans les baraquements déserts du chantier. Elle retrouve sa jeunesse et rêve d'une nouvelle vie. Malheureusement, après quelques semaines, Antoni est muté sur un autre chantier, dans une autre ville. Leur relation prend alors fin. Mais Anita est positive, elle ne se laissera pas abattre, consciente d'avoir vécu un rêve éveillé.
© LES FICHES DU CINEMA 2002
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)3220
Nombre de salles de sortie (Paris)4
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)5
Nombre d'entrée première semaine (Paris)2359
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (Province)8998
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)12218