Petites coupures (2001) Pascal Bonitzer

Pays de productionFrance ; Grande-Bretagne
Sortie en France12 février 2003
Procédé image35 mm - Couleur
Durée95 mn
DistributeurRezo Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Petites coupures" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPascal Bonitzer
Assistant réalisateurShirel Amitay
Assistant réalisateurGuillaume Bonnier
ScénaristePascal Bonitzer
Collaborateur scénaristiqueEmmanuel Salinger
DialoguistePascal Bonitzer
Société de production Rezo Productions (Paris)
Société de production Axiom Films (London)
Société de production France 2 Cinéma
Société de production Rhône-Alpes Cinéma (Villeurbanne)
ProducteurJean-Michel Rey
ProducteurPhilippe Liégeois
CoproducteurDouglas Cummins
Directeur de productionPierre Wallon
Distributeur d'origine Rezo Films (Paris)
Directeur de la photographieWilliam Lubtchansky
Ingénieur du sonFrédéric Ullmann
MixeurAnne Le Campion
Compositeur de la musique originaleJohn Scott
DécorateurEmmanuel de Chauvigny
CostumierPascaline Chavanne
MaquilleurJoël Lavau
MonteurSuzanne Koch
ScriptLydia Bigard
RégisseurSybil Nicolas
Directeur de castingAntoinette Boulat
Photographe de plateauDavid Koskas

générique artistique

Daniel Auteuil(Bruno)
Kristin Scott Thomas(Béatrice)
Pascale Bussières(Mathilde)
Ludivine Sagnier(Nathalie)
Jean Yanne(Gérard)
Catherine Mouchet(Anne)
Hanns Zischler(Verekher)
Emmanuelle Devos(Gaëlle)
Aladin Reibel(Fromager)
Jérémie Lippmann(Simon)
Bettina Kee(Laure)
Alain Libolt(Paul)
Louis-Do de Lencquesaing(André)
Amina Medjoubi(Noria)
Dinara Droukarova(Marie)
Vincent Ozanon(Emile)
Jean-Claude Durand(l'homme de l'accident)
Christophe Vienne(le chauffeur)
Sylvie Weber(l'employée de l'agence)
Pierre Wallon(le maître de cérémonie)
Judith Rivière-Kawa
Romain Eprendre
Pascal Magniez
Oleg Pouzankov
Wouter Zoon
Jean-Pierre Gérardin
Agathe Bonitzer
Nelly Auteuil
Alice de Lencquesaing
Nicolas Leclère
Emilie Alexandrine

Bibliographie

Synopsis

Nathalie découvre que Gaëlle utilise le même rouge à lèvres qu'elle : ça tombe bien ! Ce qui tombe mal, c'est que Gaëlle est l'épouse de Bruno, l'amant de Nathalie ! Plutôt paumé, Bruno. Journaliste communiste désabusé, toujours amoureux de Gaëlle, dit-il. Pour ne pas la perdre, il va jusqu'à s'entailler la main ! Gaëlle part, pour quelques jours. Bruno, lui, gagne les Alpes : son oncle, Gérard, notable du PC, a besoin de lui. Chez Gérard, Bruno retrouve Anne, l'épouse de ce dernier, Simon, son fils rebelle, et Mathilde, la femme affairée de son bras droit, Fromager. Nathalie, venue avec Bruno, apprend qu'elle n'est qu'une passade pour lui. Elle s'en va, avec Simon. Gérard confie à Bruno une curieuse mission : porter une lettre à son rival, Verekher. Le voyage sera pénible : plan imprécis, rencontres désagréables, accident nocturne... Enfin, arrivé chez Verekher, l'atmosphère étrange que crée Béatrice, l'épouse insatisfaite du vieil homme, le désempare. Bruno tombe vite amoureux de cette femme belle, fragile et forte à la fois. Et peut-être ne lui est-il pas indifférent. Ils se voient en cachette. Sans plus. Bruno commet dès lors erreurs sur impairs, et se fait maltraiter. Fromager va jusqu'à lui tirer dessus... Plus tard, il revoit Béatrice, aux obsèques de Verekher. Ils se parlent, se séparent : "on ne sait jamais" dit-il. Béatrice se remet du rouge.
© LES FICHES DU CINEMA 2003
Logo

Exploitation