The Magdalene sisters (2002) Peter Mullan

The Magdalene sisters

Pays de productionGrande-Bretagne ; Irlande
Sortie en France05 février 2003
Procédé image35 mm - Couleur
Durée120 mn
DistributeurWild Bunch (source : ADRC)
>> Rechercher "The Magdalene sisters" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPeter Mullan
ScénaristePeter Mullan
Société de production PFP Films
ProducteurEd Guiney
ProducteurPaul Trijbits
CoproducteurAlan W. Wands
Producteur déléguéFrances Higson
Distributeur d'origine Mars Distribution
Directeur de la photographieNigel Willoughby
Ingénieur du sonColin Nicolson
Compositeur de la musique originaleCraig Armstrong
DécorateurMark Leese
CostumierTrisha Biggar
MaquilleurDianne Jamieson
MonteurColin Monie
Directeur de castingLenny Mullan

générique artistique

Geraldine McEwan(Soeur Bridget)
Anne-Marie Duff(Margaret)
Nora-Jane Noone(Bernadette)
Dorothy Duffy(Rose/Patricia)
Eileen Walsh(Crispina)
Mary Murray(Una)
Britta Smith(Katy)
Frances Healy(Soeur Jude)
Eithne McGuinness(Soeur Clementine)
Phyllis McMahon(Soeur Augusta)
Rebecca Walsh(Josephine)
Eamonn Owens(Eamonn)
Chris Simpson(Brendan)
Sean Colgan(Seamus)
Daniel Costello(Père Fitzroy)
Alison Goldie(Kate Christie, une fille du dortoir)
Anita Hyslop(Jemma Health, une fille du dortoir)
Leonna McGilligan(Marianne McGill, une fille du dortoir)
Claire Murray(Claire McKenzie, une fille du dortoir)
Mariann Taylor(Lyndsey Robson, une fille du dortoir)
Julie Austin(Theresa)
Deirdre Davis(la mère de Margaret)
Ian Hanmore(le père de Margaret)
Sean McDonagh(Kevin)
Sean Mackin(le prêtre)
David Muldrew(un musicien au mariage)
Kevin Shields(un musicien au mariage)
Ciaran Owens(Eamon, jeune)
Ashley Conroy(Sonia)
Pauline Goldsmith(Madame Barton)
Leanne Henderson(Amy)
Stephen Mallon(un garçon à l'orphelinat)
Jim Murray(un garçon à l'orphelinat)
Christopher Sheridan(un garçon à l'orphelinat)
Maureen Allan(la mère de Rose)
Laurie Ventry(Père Doonigan)
Jim Walsh(le père de Rose)

Bibliographie

Synopsis

Dublin, années 60. Trois jeunes filles arrivent en même temps au couvent des soeurs Madeleine : Margaret, qui a été violée par son cousin, Bernadette, l'orpheline délurée, et Rose, toute nouvelle fille-mère ayant dû abandonner son adorable bébé dans une bonne famille catholique. La redoutable Supérieure, soeur Bridget, leur demande de se racheter par le travail et la prière pour échapper à la damnation éternelle. Elles découvrent les nuits dans le dortoir gelé, et les journées interminables dans la blanchisserie du couvent, où l'on ne peut ni parler ni copiner. Una, qui avait réussi à s'enfuir, est ramenée brutalement par son père. Crispina la simplette réussit parfois à aperçoir son fils, en cachette. Bernadette se révolte et se fait fouetter. Elle rate son évasion car son "complice", le livreur de linge Brendan, se dégonfle. On lui coupe les cheveux, on la tabasse. Crispina essaye de se suicider puis accuse en public le père Fitzroy qui avait abusé d'elle. Bridget la fait interner. Un jour de Noël, les filles ont droit à un film et Margaret est "libérée" par son frère, après quatre ans de réclusion. Rose se révolte quand on lui interdit d'écrire une carte à son fils. Bernadette la convainc alors de s'enfuir avec elle. Une violente bagarre les oppose aux soeurs. Elles trouvent refuge chez une coiffeuse compatissante. Rose part pour Liverpool.
© LES FICHES DU CINEMA 2003
Logo

Exploitation