Le Temps du loup (2002) Michael Haneke

Pays de productionFrance ; Autriche
Sortie en France08 octobre 2003
Procédé image35 mm - Couleur
Durée120 mn
DistributeurFilms du Losange (Les) (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Temps du loup" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichael Haneke
Assistant réalisateurHanus Polak Jr.
ScénaristeMichael Haneke
Société de production Les Films du Losange (Paris)
Société de production Wega Filmproduktionsges.m.b.h (Wien)
ProducteurMargaret Ménégoz
ProducteurVeit Heiduschka
CoproducteurMichael Weber
Producteur exécutifMichael Katz
Producteur exécutifMargaret Ménégoz
Directeur de productionMichael Katz
Directeur de productionNathalie Nghet
Distributeur d'origine Les Films du Losange (Paris)
Directeur de la photographieJürgen Jürges
Ingénieur du sonGuillaume Sciama
Ingénieur du sonJean-Pierre Laforce
DécorateurChristoph Kanter
CostumierLisy Christl
MaquilleurWaldemar Pokromski
CoiffeurWaldemar Pokromski
MonteurMonika Willi
MonteurNadine Muse
ScriptJean-Baptiste Filleau
Directeur de castingBrigitte Moidon
Directeur de castingKris Portier de Bellair
Directeur de castingMarkus Schleinzer

générique artistique

Isabelle Huppert(Anne)
Maurice Bénichou(Monsieur Azoulay)
Lucas Biscombe(Ben)
Patrice Chéreau(Monsieur Brandt)
Béatrice Dalle(Lise Brandt)
Anaïs Demoustier(Eva)
Daniel Duval(Georges)
Marilyne Even(Madame Azoulay)
Olivier Gourmet(Koslowski)
Rona Hartner(Arina)
Florence Loiret-Caille(Nathalie Azoulay)
Brigitte Roüan(Béa)
Branko Samarovski(le gendarme)
Hakim Taleb(le garçon)
Thierry Van Werveke(Jean)
Michaël Abiteboul(l'homme en arme)
Pierre Berriau(l'homme du chalet)
Costel Cascaval(Constantin)
Luminita Gheorghiu(Madame Homolka)
Franck Gourlat(le marchand d'eau)
François Hautesserre(l'amateur de musique)
Maria Hofstätter(la querelleuse)
Valérie Moreau(la femme du châlet)
Serge Riaboukine(le meneur)
Claude Singeot(l'homme aux lames de rasoir)
Ina Strnad(l'enfant du châlet)
Adriana Trandafir(Marya)

Bibliographie

Synopsis

Son mari abattu de sang-froid dans leur chalet isolé par un couple d'assaillants, Anne, horrifiée, se voit contrainte de prendre la fuite avec Ben et Eva, ses deux enfants. Elle sollicite en vain l'aide de ses voisins. Le monde semble définitivement sombrer dans le chaos. Ils errent dans un bois environnant et, au cours de la nuit, en proie à la panique, mettent le feu à l'étable où ils dormaient. Le lendemain, ils rencontrent un adolescent rebelle mais débrouillard qui devient leur compagnon d'infortune. Ensemble, ils découvrent une gare où quelques survivants tentent de s'organiser. Aucun train ne semble devoir venir. Koslowski, profite de sa force physique pour prendre l'ascendant sur le groupe. Il se fait payer en nature et tolère les coups bas et vols divers, perpétrés au sein de la fragile petite communauté. Les tensions redoublent lorsque les vivres et surtout l'eau viennent à manquer. Anne doit cohabiter avec le tueur de son mari qui vient d'arriver, et nie farouchement son crime. De nouveaux survivants, plus redoutables encore, les rejoignent pour vendre de l'eau et de la nourriture aux plus aisés. Le groupe s'entredéchire. Ben, voulant déjouer la malédiction, se sacrifie et profite du sommeil de tous pour s'immoler. Heureusement, Azoulay le retient in extremis. À quel avenir sont-ils promis ?|#|#
© LES FICHES DU CINEMA 2003
Logo

Exploitation