Les Lionceaux (2002) Claire Doyon

Pays de productionFrance
Sortie en France24 décembre 2003
Procédé image35 mm - Couleur
Durée77 mn
DistributeurShellac (source : ADRC)
>> Rechercher "Les Lionceaux" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaire Doyon
Assistant réalisateurLaurent Lunetta
ScénaristeClaire Doyon
ScénaristeJean-Claude Montheil
Société de production Mat Films (Paris)
Société de production France 3 Cinéma
ProducteurRichard Magnien
Directeur de productionMarin Rosenthiel
Distributeur d'origine Shellac Films
Directeur de la photographieGertrude Baillot
Ingénieur du sonLaurent Gabiot
MixeurEmmanuel Croset
ChorégrapheDimitri Chamblas
DécorateurJérôme Perrier
CostumierMisa Ishibashi
MaquilleurStéphanie Fiorile
MonteurPauline Gaillard
ScriptAngélique Mary
Directeur de castingJean-Claude Montheil
Photographe de plateauLeïla Pivetta

générique artistique

Lisa Lacroix(Clémentine)
Marie Félix(Olive)
Guillaume Gouix(Gustave)
Dani(Néfertiti, la mère)
Jacno(Robert, le père)
Sébastien Bilbao(un plongeur)
David Colin(un plongeur)
Stéphane Fievet(un plongeur)
Frédéric Hoerth(un plongeur)
Sophie Palacio(une plongeuse)
Guillaume Panis(un plongeur)
Vincent Roques(un plongeur)
Ludovic Caroul(un plongeur)

Bibliographie

Synopsis

Dans une maison, un homme et une femme se déclarent leur amour de façon incantatoire et parfois crue. Sur une pelouse, leurs deux filles, Clémentine et Olive, se chamaillent en grognant ostensiblement comme de jeunes fauves. Elles rencontrent, allongé sur une plage, un jeune homme, Gustave, dont le corps nu est enveloppé d'algues. Il est inconscient. Elles le débarrassent de ses algues et le portent le long de la plage. Ensuite, elles se servent d'une brouette pour le transporter. Elles lavent Gustave à grande eau, puis commencent à l'embrasser sur les lèvres. Il finit par ouvrir les yeux et leur rend fougueusement leurs baisers. Il fait l'amour avec Olive. Clémentine cherche sa soeur en l'appelant à la cantonade. Gustave couvre de baisers un buste de femme en bois. Des seins du buste se met à gicler un liquide. Gustave poursuit son exploration de la maison où habitent les deux soeurs. La mère ne semble pas insensible au charme du jeune homme, comme le fait remarquer le père. Olive et Gustave continuent leurs agaceries amoureuses ici et là, suivis à distance respectable par Clémentine, qui se fait rabrouer par sa soeur. Dans une grotte, Clémentine s'approche du couple. Gustave l'embrasse, délaissant un instant Olive. À l'air libre, les deux soeurs se battent. Olive a le dessus. Elle reprend ses jeux avec Gustave.
© LES FICHES DU CINEMA 2003
Logo

Exploitation