Bu san (2003) Ming-liang Tsai

Good bye dragon inn

Pays de productionTaïwan
Sortie en France21 juillet 2004
Procédé image35 mm - Couleur
Durée82 mn
DistributeurDiaphana (source : ADRC)
>> Rechercher "Bu san" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMing-liang Tsai
Assistant réalisateurVincent Wang
ScénaristeMing-liang Tsai
Société de production HomeGreen Films (Taipei)
Producteur exécutifHung-Chih Liang
Distributeur d'origine Diaphana (Paris)
Directeur de la photographiePen-Jung Liao
Ingénieur du sonTuu-Chih Du
Directeur artistiqueLi-Chin Lu
CostumierHuei-Mei Sun
MonteurSheng-Chang Chen
Photographe de plateauMeng-shan Lin

générique artistique

Kang-sheng Lee(le projectionniste)
Shiang-chyi Chen(l'ouvreuse)
Kiyonobu Mitamura(le touriste japonais)
Tien Miao(le vieil homme)
Chun Shih(le héros de Dragon Inn)
Kuei-Mei Yang(la femme fantôme)
Chao-Jung Chen(le fantôme)
Yi-Cheng Lee(l'enfant)

Bibliographie

Synopsis

Il pleut sur Taipei. Un jeune touriste japonais se réfugie dans une salle de 1000 places, qui passe une dernière fois L'Auberge du Dragon (un vieux film de chevalerie avec Shih Chun) avant de fermer. Il y a très peu de spectateurs. A la caisse, l'ouvreuse va tenter une dernière fois de rencontrer le projectionniste fantôme, mais il est toujours absent de la cabine quand elle lui apporte, en boitant, de la nourriture. Dans la salle, le garçon, entouré par des hommes, quitte son siège et va aux toilettes pour draguer. C'est le seul endroit un peu peuplé du cinéma, avec les couloirs où les spectateurs errent en fumant. L'ouvreuse regarde aussi parfois le film, derrière l'écran, et les trous de la toile se reflètent sur son visage. Le garçon comprend que les rares spectateurs sont en fait des fantômes, comme cette femme qui picore des graines. Accompagné d'un enfant, un vieil homme pleure en regardant le film. Quand celui-ci se termine, il n'y a plus de spectateurs. L'ouvreuse fait le ménage, nettoie les wc. Dans le hall, le vieil homme est reconnu par un autre. Ils sont en fait Miao Tien et Shih Chun, deux des auteurs du film qu'ils viennent de revoir. "Plus personne ne va au cinéma", se plaignent-ils. On aperçoit enfin le projectionniste. Il ferme le rideau métallique du cinéma et part sur sa moto, observé par l'ouvreuse, seule sous la pluie.
© LES FICHES DU CINEMA 2005
Logo

Exploitation