Wonderland (2002) James Cox

Wonderland

Pays de productionEtats-Unis ; Canada
Sortie en France26 mai 2004
Procédé image35 mm - Couleur
Durée99 mn
DistributeurMetropolitan Filmexport (source : ADRC)
>> Rechercher "Wonderland" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJames Cox
Assistant réalisateurLuke Scully
ScénaristeJames Cox
Scénariste Captain Mauzner
ScénaristeTodd Samovitz
ScénaristeD. Loriston Scott
Société de production Lions Gate Films
ProducteurHolly Wiersma
ProducteurMichael Paseornek
CoproducteurAli Forman
CoproducteurScott Putman
Producteur associéDawn Schiller
Producteur exécutifTom Ortenberg
Producteur exécutifPeter Block
Producteur exécutifMichael Burns
Producteur exécutifMarc Butan
Producteur exécutifJulie Silverman Yorn
Producteur exécutifPeter Kleidman
Producteur exécutifRandall Emmett
Producteur exécutifGeorge Furla
Distributeur d'origine Metropolitan Filmexport (Paris)
Directeur de la photographieMichael Grady
Opérateur steadycamColin Hudson
Ingénieur du sonSteven Morrow
Compositeur de la musique originaleCliff Martinez
DécorateurFranco-Giacomo Carbone
CostumierMaryam Malakpour
MaquilleurTarra Day
CoiffeurSharisse Fine-Kekone
MonteurJeff McEvoy
ScriptNila Neukum
Directeur de castingBarbara Fiorentino
Coordinateur des effets spéciauxJ.D. Streett

générique artistique

Val Kilmer(John Holmes)
Lisa Kudrow(Sharon Holmes)
Kate Bosworth(Dawn Schiller)
Dylan McDermott(David Lind)
Josh Lucas(Ron Launius)
Franky G(Louis Cruz)
Tim Blake Nelson(Billy Deverell)
Carrie Fisher(Sally Hansen)
Eric Bogosian(Eddie Nash)
Ted Levine(Sam Nico)
M.C. Gainey(Bill Ward)
Faizon Love(Greg Diles)
Christina Applegate(Susan Launius)
Natasha Gregson Wagner(Barbara Richardson)
Janeane Garofalo(Joy Miller)
Louis Lombardi(Slim Jim)
Chris Ellis(le capitaine Nimzaki)
Tess Parker(Chrissy)
Julianne Steiger(Janet)

Bibliographie

Synopsis

Eté 1981. Une nuit, John Holmes, la star déchue du cinéma porno, laisse sa très jeune maîtresse Dawn dans un motel près de Los Angeles. Il ne revient qu'au matin, défait, tandis que la télévision annonce un quadruple meurtre particulièrement sanglant dans une villa de la très chic Wonderland Avenue. Les enquêteurs Sam Nico et Luis Cruz ne tardent pas à comprendre que John connaissait les victimes, deux hommes et deux femmes, consommateurs et vendeurs de drogue avérés, proches de la pègre locale. La seule survivante n'est pas en mesure d'identifier ses agresseurs. Au fil des interrogatoires, les policiers plongent dans ce milieu sordide et tentent de démêler le niveau de responsabilité de chacun. Les versions de David, compagnon d'une des victimes, absent au moment du massacre, et de John, se contredisent. L'un prétend que John a participé activement aux meurtres ; l'autre qu'il n'a été que messager entre les dealers et Eddie Nash, caïd local, auquel les victimes voulaient vendre le fruit d'un casse pour obtenir leur dose de came. L'affaire s'étant mal passée, quelle fut l'implication de John dans la probable vengeance ourdie par Nash ? Soutenu par les deux amours de sa vie, sa femme Sharon, fidèle malgré leur séparation, et Dawn, amoureuse jusqu'à l'aveuglement, John ne craquera jamais. Arrêté, il sera acquitté par manque de preuves.|#|#
© LES FICHES DU CINEMA 2004
Logo

Exploitation