Saraband (2003) Ingmar Bergman

Saraband

Pays de productionSuède
Sortie en France15 décembre 2004
Durée120 mn
DistributeurRezo Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Saraband" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurIngmar Bergman
Assistant réalisateurTorbjörn Ehrnvall
ScénaristeIngmar Bergman
Société de production SVT - Sveriges Television AB
Société de production NRK - Norsk Rikskringkasting AS (Oslo)
Société de production RAI - Radio Televisione Italiana
Société de production YLE - Yleisradio (Helsinki)
Société de production ZDF- Zweites Deutsches Fernsehen (Mainz)
Société de production Network Movie Film-und Fernsehproduktion GmbH (Köln)
Société de production ORF - Österreichischer Rundfunk (Wien)
Société de production Nordiska TV-Samarbetsfonden
Société de production Nordisk Film & TV Fond (Oslo)
Société de production DR - Danmarks Radio
ProducteurPia Ehrnvall
Distributeur d'origine Rezo Films (Paris)
Directeur de la photographieStefan Eriksson
Directeur de la photographieJesper Holmström
Directeur de la photographiePer-Olof Lantto
Directeur de la photographieSofi Stridh
Directeur de la photographieRaymond Wemmenlöv
CadreurPer Sundin
Opérateur steadycamMike Tiverios
Ingénieur du sonBörje Johansson
Ingénieur du sonAnders Degerberg
Ingénieur du sonCarl Edström
Ingénieur du sonPer Nyström
Ingénieur du sonUlf Olausson
MixeurGabor Pásztor
Compositeur de la musique préexistanteJean-Sébastien Bach
Compositeur de la musique préexistanteAnton Brückner
DécorateurKarin Söderberg
DécorateurGöran Wassberg
DécorateurRasmus Rasmusson
CostumierInger Elvira Pehrsson
MaquilleurCecilia Drott
MonteurSylvia Ingemarsson
ScriptKerstin Sundberg
Coordinateur des effets spéciauxMatts HolmgrenEffets visuels
Photographe de plateauBengt Wanselius

générique artistique

Liv Ullmann(Marianne)
Erland Josephson(Johan)
Börje Ahlstedt(Henrik)
Julia Dufvenius(Karin)
Gunnel Fred(Marta)

Bibliographie

Synopsis

Voici trente ans que Marianne n'a plus vu son ex-mari Johan. Celui-ci vit reclus dans une maison isolée. Sentant confusément qu'il a besoin d'elle, Marianne se rend là-bas. Elle fait la connaissance du fils de Johan, Henrik, et de sa fille Karin. Tous deux sont encore sous le choc de la mort d'Anna, leur épouse et mère. Ils se réfugient dans leur passion commune pour le violoncelle. Karin est douée, et Henrik est son professeur. Mais le père enferme sa fille dans un amour extrême et possessif. Après une violente dispute, Karin se confie à Marianne. Par ailleurs, Johan, s'il aime tendrement Karin et chérit la mémoire d'Anna, n'a que mépris pour son propre fils, qu'il humilie en toute occasion. Henrik confie à son tour à Marianne la haine qu'il éprouve pour son père. Au moment où on lui propose, via Johan, d'intégrer une prestigieuse école, Karin découvre une lettre de sa mère adressée à Henrik, dans laquelle elle implorait celui-ci de ne pas étouffer leur fille. Pourtant, Karin se sent liée au destin de son père, et refuse tout d'abord de le quitter. Puis, elle décide finalement de prendre son indépendance. Henrik ne s'oppose pas. Une nuit, l'angoisse de la mort assaille Johan. Il vient chercher du réconfort auprès de Marianne. Ils se couchent ensemble, nus. Puis Marianne s'en va. Ils restent un moment en contact. Et puis plus.|#|#
© LES FICHES DU CINEMA 2005
Logo

Exploitation