A vot'bon coeur (2003) Paul Vecchiali

Pays de productionFrance
Sortie en France31 août 2005
Procédé image35 mm - Couleur
Durée93 mn
>> Rechercher "A vot'bon coeur" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPaul Vecchiali
Assistant réalisateurPierre Sénélas
Assistant réalisateurEric Rozier
ScénaristePaul Vecchiali
Collaborateur scénaristiqueDavid Langpour les séquences de "La Guêpe"
DialoguistePaul Vecchiali
Société de production JLA - Jacques Le Glou Audiovisuel
Producteur déléguéJacques Le Glou
Directeur de productionJacques Le Glou
Directeur de la photographiePhilippe Bottiglione
CadreurJacques Monge
Ingénieur du sonJean-François Chevalier
Ingénieur du sonPatrick Allex
MixeurAlexandre Lormeau
Compositeur de la musique originaleRoland Vincent
Auteur des chansons originalesPaul Vecchiali
DécorateurAlbert Rajau
CostumierCatherine Gorne
MaquilleurAntoine Garabédian
MaquilleurDominique Ancelot
CoiffeurCarole Bernard
MonteurPaul Vecchiali
MonteurFlorence Leconte
ScriptAline Lecomte
ScriptAnne Wermelinger

générique artistique

Catherine Lachens(Madame Bisance)
Régine Benedetti(Adélaïde Bisance)
Jacqueline Danno(Madame Minor)
Hélène Surgère(la concierge)
Ysé Tran(la complice de la concierge)
Béatrice Bruno(Béatrice)
Abder El Kebir(le grand-père)
Emmanuel Broche(Mandrin)
Matthieu Marie(Matthieu)
Elsa Lepoivre(Elsa)
Paul Vecchiali(Paul)
Eric Rozier(Rico)
Hélène Vecchiali(la nièce de Paul)
Françoise Lebrun(Françoise)
Nicolas Silberg(le premier journaliste TV)
Marie Marzak(Madame Alice et Marie)
Pascale Bodet(la témoin)
Patrick Raynal(le second journaliste TV)
Chantal Arnaud(la Castafiore)
Thérèse Roussel(Thérèse)
Christophe Aquilon(Trois F)
Guy Perrot(le patron de la boîte de nuit)
Cyril Josselin(Alban)
Guy Braucourt(le journaliste)
Laurence Grimaud(Laurence)
Malik Saad(l'homme charitable)
Jacques Le Glou(le président de la Commission de l'Avance sur recettes)
Jean-Christophe Bouvet(le vice-président de la Commission de l'Avance sur recettes)
Michel Delahaye(un membre de la Commission de l'Avance sur recettes)
Françoise Dousset(un membre de la Commission de l'Avance sur recettes)
Ingrid Bourgoin(un membre de la Commission de l'Avance sur recettes)
Marie-Claude Treilhou(un membre de la Commission de l'Avance sur recettes)
Serge Feuillard(un membre de la Commission de l'Avance sur recettes)
Lionel Émery(un membre de la Commission de l'Avance sur recettes)
Frédéric Norbert(un membre de la Commission de l'Avance sur recettes)
Italo Manzi(un clochard)
Matthieu Orléan(un clochard)
Raphaële Picallo(un clochard)
Pierre Sénélas(un clochard)
Robin Séguy(un voyou)
Emmanuel Vernières(un voyou)
Louis Seguin(un voyou)
Anas Seguin(une voyoute)
Valérie Garel(une voyoute)
Albert Rajau(un homme sur le banc)
Chantal Delsaux(une femme sur le banc)
Sam Djob(un homme sur le banc)
Fabienne Babe(une femme sur le banc)
Catherine Gorne(une femme sur le banc)
Hélène Blanchet(une femme sur le banc)
Liza Braconnier(une complice)
Haydée Caillot(une complice)
Gabriel Lamarque-Habibi(un complice)
Jacques Monge(un complice)
Hervé Desgranges(un complice)
Claire Ruppli(une complice)
Olivier Matusiewicz(un complice)
Robert Blanchet(une voix)
Francis Bonfanti(une voix)
Nicolas Gilou(une voix)
Rico Rosieri(une voix)
Noël Simsolo

Bibliographie

Synopsis

Un été à Paris. Du côté du Kremlin-Bicêtre, un jeune homme silencieux erre en rollers, faisant des braquages et offrant l'argent à des déshérités. La presse ne tarde pas à le surnommer "Mandrin". Pendant ce temps, dans le même quartier, Paul achève de tourner une scène test de son prochain film, La Guêpe : une sombre histoire de drogue, de gangsters, de passion et de luttes de classes, traitée en comédie musicale. Il envoie une copie de la scène avec son scénario à la commission d'avance sur recettes. Mais le projet est unanimement rejeté... pour la vingtième fois ! Alors que Paul confie sa déprime à son amie Françoise, celle-ci lui suggère spontanément d'éliminer les membres de la commission. Il la prend au mot. Les comédiens de Paul décident de participer eux aussi à l'expédition punitive. Les premiers assassinats ont lieu. La psychose commence à gagner le milieu du cinéma. La presse attribue ces crimes en série à Mandrin, à qui cela ne plaît guère. Les amis de Paul lui conseillent maintenant de s'arrêter. Mais celui-ci s'entête : il veut aller jusqu'au bout. Il ne reste plus que le président de la commission à éliminer. Alors que Paul s'apprête à lui tirer dessus, Mandrin arrive derrière lui et le poignarde. Paul s'écroule dans la rue, la main tendue. Les passants lui donnent la pièce...
© LES FICHES DU CINEMA 2005
Logo

Exploitation