Pourquoi (pas) le Brésil (2003) Laetitia Masson

Pays de productionFrance
Sortie en France15 septembre 2004
Procédé image35 mm - Couleur
Durée92 mn
DistributeurRezo Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Pourquoi (pas) le Brésil" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLaetitia Masson
Assistant réalisateurMathilde Cukierman
ScénaristeLaetitia Masson
Auteur de l'oeuvre originaleChristine Angotd'après le roman "Pourquoi pas le Brésil ?"
Société de production Salomé (Paris)
Société de production Rezo Productions (Paris)
ProducteurMaurice Bernart
ProducteurJean-Michel Rey
ProducteurPhilippe Liégeois
Directeur de productionSybil Nicolas
Distributeur d'origine Rezo Films (Paris)
Directeur de la photographieCrystel Fournier
Ingénieur du sonPierre André
MixeurCyril Holtz
Compositeur de la musique originaleJean-Louis Murat
Auteur des chansons originalesBenjamin Biolay
Interprète des chansons originalesBenjamin Biolay
DécorateurMathieu Menut
CostumierCatherine Bouchard
MonteurAïlo Auguste
ScriptAmélie Milhau
RégisseurNicolas Leclère
Directeur de castingBrigitte Moidon

générique artistique

Elsa Zylberstein(la réalisatrice/Christine)
Marc Barbé(le mari/Pierre Louis)
Bernard Lecoq(Maurice Rey)
Pierre Arditi(le pédiatre)
Laetitia Masson(dans son propre rôle)
Daniel Auteuil(dans son propre rôle)
Francis Huster(dans son propre rôle)
Léonore Chastagner(Léonore)
Christine Angot(dans son propre rôle)
Alain Sarde(dans son propre rôle)
Ludmila Mikaël(la très belle)
Malo Poirier(Malo)
Malcolm Serrano-Alarcon(Malcom)
Mathilde Cukierman(l'assistante)
Alexia Tansky(Valérie)
Jean-Marc Roberts(l'éditeur)
Cathy Bistour(l'attachée de presse)
Trice Lübeck(l'agent immobilier)
André Marcon(la voix du père de Christine)

Bibliographie

Synopsis

La réalisatrice Lætitia Masson, en panne financière, se voit proposer par un célèbre producteur d'adapter le roman de son amie Christine Angot, Pourquoi le Brésil ?. Dans un premier temps, elle refuse catégoriquement. Impossible de faire un film de ce roman à la première personne, où l'écrivain se raconte sans fard et sans filtre. Mais bientôt elle se ravise : sa thématique principale, l'importance des origines dans la rencontre amoureuse, est universelle. Voilà une ligne de scénario. Pourtant, le producteur est perplexe. Mais Lætitia ne veut pas consentir à une simple illustration du roman et ne sait comment aborder la forme autobiographique. En effet, le vécu sentimental de la cinéaste n'est pas celui de la romancière. Comment dire "je" quand on est derrière une caméra ? Peut-être faut-il à nouveau tomber amoureuse pour pouvoir le raconter ? Or Lætitia est mariée, et mère de famille. Crise familiale lorsque son mari apprend que sa femme s'est entichée du pédiatre de ses enfants. Cette obsession de vérité a ses limites. Tout l'entourage de la réalisatrice doit-il s'adapter à ce roman inadaptable ? Pourtant le glissement s'opère enfin : la réalisatrice rejoint l'écrivain, en s'affranchissant du livre pour aller vers un propos personnel. Le film se chapitre alors comme les étapes de l'histoire d'amour. Et si les doutes de la réalisatrice persistent, le film existe.
© LES FICHES DU CINEMA 2005
Logo

Exploitation