La Demoiselle d'honneur (2004) Claude Chabrol

Pays de productionFrance ; Allemagne
Sortie en France17 novembre 2004
Procédé image35 mm - Couleur
Durée110 mn
DistributeurBac Films (source : ADRC)
>> Rechercher "La Demoiselle d'honneur" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Chabrol
Assistant réalisateurCécile Maistre
ScénaristePierre Leccia
ScénaristeClaude Chabrol
Auteur de l'oeuvre originaleRuth Rendelld'après le roman "La Demoiselle d'honneur"
AdaptateurPierre Leccia
AdaptateurClaude Chabrol
DialoguistePierre Leccia
DialoguisteClaude Chabrol
Société de production Alicéléo (Levallois-Perret)
Société de production Canal Diffusion
Société de production France 2 Cinéma
Société de production Integral Film GmbH (Berlin)
ProducteurPatrick Godeau
ProducteurAntonio Passalia
ProducteurAlfred Hürmer
Producteur déléguéPatrick Godeau
Producteur exécutifFrançoise Galfré
Directeur de productionMichel Jullien
Distributeur d'origine Bac Films
Directeur de la photographieEduardo Serra
CadreurMichel Thiriet
Ingénieur du sonPierre Lenoir
MixeurThierry Lebon
Compositeur de la musique originaleMatthieu Chabrol
DécorateurFrançoise Benoît-Fresco
CostumierMic Cheminal
MonteurMonique Fardoulis
ScriptAurore Chabrol
RégisseurThierry Magniez

générique artistique

Benoît Magimel(Philippe)
Laura Smet(Senta)
Aurore Clément(Christine)
Bernard Le Coq(Gérard)
Solène Bouton(Sophie)
Anna Mihalcea(Patricia)
Michel Duchaussoy(le clochard)
Suzanne Flon(Madame Crespin)
Eric Seigne(Jacky)
Pierre-François Dumeniaud(Nadeau)
Philippe Duclos(le capitaine)
Thomas Chabrol(le lieutenant Laval)
Isolde Barth(la mère de Senta)
Mazen Kiwan(Pablo)

Bibliographie

Synopsis

Philippe, jeune commercial d'une entreprise de sanitaires, vit en banlieue nantaise avec sa mère, Christine, coiffeuse à domicile, et ses deux soeurs. Invités par Gérard, un pseudo soupirant de Christine, ils lui offrent un buste de jeune fille qui orne leur jardin. Au mariage de l'aînée de ses soeurs, Philippe est subjugué par Senta, une demoiselle d'honneur qui ressemble étrangement au buste de pierre. Senta est mystérieuse et entière. Elle s'offre d'emblée à Philippe, prétend être actrice et avoir tourné avec W. Allen, habite le sous-sol d'une vaste demeure délabrée, dont sa mère et un danseur de tango occupent les étages. Malgré ce qu'il soupçonne d'affabulations, Philippe est fasciné par cette fille si peu banale, flatté aussi de la passion qu'elle lui voue. Quand Senta exige comme preuve d'amour que chacun tue quelqu'un pour l'autre, il croit à une blague un peu poussée et s'en tire en prenant à son compte le meurtre d'un clochard que Senta détestait, retrouvé noyé. Mais l'annonce de la découverte d'un corps assassiné dans la maison de Gérard lui fait soudain prendre conscience du sérieux des intentions de sa maîtresse. Convaincu de sa culpabilité, il tente de la convaincre de se soigner, puis découvre dans les combles de la maison de Senta (où elle envisage leur futur logement), le corps en décomposition d'une camarade devenue gênante.|#|#
© LES FICHES DU CINEMA 2005
Logo

Exploitation