Zui hao de shi guang (2004) Hsiao-Hsien Hou

Three times

Pays de productionCorée
Sortie en France16 novembre 2005
Procédé image35 mm - Couleur
Durée132 mn
>> Rechercher "Zui hao de shi guang" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurHsiao-Hsien Hou
Assistant réalisateurHsiao-Fang Lin
Assistant réalisateurMiao-Hung Wang
ScénaristeTien-Wen Chu
Société de production Sinomovie.com
ProducteurHua-Fu Chang
Producteur exécutifWern-Ying Hwarng
Directeur de productionChing-song Liao
Distributeur d'origine Océan Films (Paris)
Directeur de la photographieMark Ping-Bin Lee
Ingénieur du sonDuu-Chih Tu
DécorateurWern-Ying Hwarng
CostumierKuan-I Wang
MaquilleurShu-Chen Liao
ScriptFu-Han Lu
Directeur de castingPei-Yi Chou
Directeur de castingChia-Feng Cuo
Photographe de plateauCheng-Tai Tsai

générique artistique

Qi Shu(May en 1966, Ah Mei en 1911 et Jung en 2005)
Chen Chang(Chen en 1966, Monsieur Chang en 1911, et Zhen en 2005)
Su-jen Liao
Mei Di
Shih-Shan Chen
Pei-Hsuan Lee

Bibliographie

Synopsis

1966, le Temps des amours. May, jeune employée dans une salle de billard, trouve une lettre adressée à l'employée précédente, par son amoureux, militaire. Un soir, un jeune homme, Chen, fait une partie avec elle. Il est en permission. Quelques temps plus tard, il revient. Mais la jeune fille est partie. Il la cherche, et la retrouve dans une autre ville. Ils passent la soirée ensemble, mais Chen doit être de retour à la caserne le lendemain matin. En attendant le bus qui va les séparer, leurs mains se rejoignent. |#1911, le Temps de la liberté. Courtisane, Ah Mei noue une relation de complicité avec M. Chang, un journaliste attiré par le courant d'opposition à la domination japonaise. La protégée d'Ah Mei, censée bientôt la remplacer, tombe enceinte du fils d'un riche planteur de thé. M. Chang participe au rachat du contrat de la jeune femme et Ah Mei est condamnée à rester pour former une nouvelle courtisane. Elle sollicite M. Chang, mais celui-ci part pour le Japon et participe à l'insurrection indépendantiste, sans libérer Ah Mei. |#2005, le Temps de la jeunesse. Jing, épileptique et chanteuse, a une relation amoureuse inégale avec une jeune femme : la première reste distante lorsque la seconde lui exprime une passion possessive. Zhen, après avoir pris des photos de Jing en train de chanter, lui donne un rendez-vous pour lui remettre les épreuves. Son amante laisse à Jing un message : elle la quitte en se suicidant. Sur sa moto, Zhen est serré fortement par Jing.
© LES FICHES DU CINEMA 2006
Logo

Exploitation