Tian bian yi duo yun (2004) Ming-liang Tsai

La Saveur de la pastèque

Pays de productionTaïwan ; France
Sortie en France30 novembre 2005
Procédé image35 mm - Couleur
Durée115 mn
DistributeurWild Bunch (source : ADRC)
>> Rechercher "Tian bian yi duo yun" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMing-liang Tsai
ScénaristeMing-liang Tsai
Société de production Arena Films (Paris)
Société de production HomeGreen Films (Taipei)
Société de production Arte France Cinéma
Producteur déléguéBruno Pesery
Producteur exécutifVincent Wang
Directeur de productionJu-Feng Yeh
Distributeur d'origine Pan-Européenne (Paris)
Directeur de la photographiePen-Jung Liao
Ingénieur du sonDuu-Chih Tu
Ingénieur du sonShiang-chu Tang
ChorégraphePeggy Wu
Directeur artistiqueKam Tim Yip
DécorateurTian-Jue Lee
CostumierHuei-Mei Sun
MonteurSheng-Chang Chen

générique artistique

Kang-sheng Lee
Shiang-chyi Chen
Yi-Ching Lu
Kuei-Mei Yang
Sumomo Yozakura
Huan-Wen Hsiao
Hui-Xun Lin
Kuo-Xuan Jao
Peggy Wu Jazz Dance Company

Bibliographie

Synopsis

Une sécheresse écrasante s'est abattue sur Taiwan. Pour économiser les réserves d'eau, la population est incitée à boire du jus de pastèque. Chacun trouve ses petites méthodes pour combattre la chaleur et la soif. Une jeune femme vole de l'eau à l'occasion. Un de ses voisins, le soir venu, monte sur le toit de l'immeuble pour se baigner dans les citernes d'eau de pluie. La journée, il joue dans un film porno qui se tourne dans la résidence, avec, notamment, une actrice japonaise. Un après-midi, alors qu'il fait la sieste dans un square, la jeune voisine le regarde dormir. Il s'éveille. Ils échangent quelques mots. Il semble qu'ils se connaissent vaguement.Tous deux se revoient plusieurs fois. Un évident sentiment amoureux naît entre eux, et le garçon a de plus en plus de mal a exercer son métier de "hardeur". Un jour, dans le rayon porno d'un vidéo-club, ils s'embrassent, se caressent, mais finalement ne font pas l'amour. Plus tard, alors qu'elle rentre chez elle, la fille trouve l'actrice japonaise inanimée dans un couloir. Des hommes l'emportent. La fille les suit, et découvre alors le métier de son amoureux. L'équipe du film, ne parvenant pas à ranimer l'actrice, décide de tourner malgré tout. Le garçon s'active sur ce corps sans vie. Sa voisine le regarde. D'abord avec horreur. Puis en prenant du plaisir par personne interposée. Lui se relève alors, et vient jouir dans sa bouche.
© LES FICHES DU CINEMA 2005
Logo

Exploitation