The Libertine (2004) Laurence Dunmore

Rochester, le dernier des libertins

Pays de productionGrande-Bretagne
Sortie en France25 janvier 2006
Procédé image35 mm - Couleur
Durée114 mn
DistributeurMetropolitan Filmexport (source : ADRC)
>> Rechercher "The Libertine" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLaurence Dunmore
ScénaristeStephen Jeffreys
Auteur de l'oeuvre originaleStephen Jeffreysd'après la pièce de théâtre "The libertine"
Société de production Isle of Man Film
ProducteurRussell Smith
ProducteurLianne Halfon
ProducteurJohn Malkovich
Distributeur d'origine Metropolitan Filmexport (Paris)
Directeur de la photographieAlexander Melman
Compositeur de la musique originaleMichael Nyman
DécorateurBen Van Os
DécorateurRobert Wischhusen-Hayes
MaquilleurPatty York
MonteurJill Bilcock

générique artistique

Johnny Depp(le comte de Rochester)
John Malkovich(le roi Charles II d'Angleterre)
Samantha Morton(Elizabeth Barry)
Paul Ritter(Chiffinch)
Stanley TownsendKeown)
Francesca Annis(la comtesse)
Rosamund Pike(Elizabeth Malet)
Tom Hollander(George Etherege)
Johnny Vegas(Charles Sackeville)
Kelly Reilly(Jane)
Jack Davenport(Harris)
Richard Coyle(Laverge)
Rupert Friend(Billy Downs)
Tom Burke(Vaughan)
Hugh Sachs(Ratcliffe)
Trudi Jackson(Rose)
Claire Higgins(Molly Luscombe)
Freddie Jones(Betterton)
Robert Wilfort(Huysmans)
Jake Curran(le domestique de Sackville)
Paul Chahidi(Barillon)
Kevin Doyle(l'agent)
Morgan Walters(le chapelain)
Peter Howell(l'évêque)
T.P. McKenna(Black Rod)
Louisa Bawden(le marchand d'orange)
Laurence Spellman(Peter Pauperton)
Liam McKenna(Thornton Percy)
Cara Horgan(Poppy Brightly)
Shane MacGowan(le barde)
Maimie McCoy(Agnes Jessop)
Julia Hickman(la danseuse)
Susie Gossling Valerio(Soddom/une danseuse)
Clare Higgins

Bibliographie

Synopsis

Deuxième moitié du XVIIe siècle. John Wilmot, comte de Rochester, revient à Londres avec sa femme après avoir été écarté de la Cour par le roi Charles II. Son esprit libre séduit le roi mais ses moeurs résolument libertines lui valent les foudres de ses contemporains. Lors d'une représentation théâtrale, son regard est attiré par Elizabeth, une piètre comédienne. En coulisses, Rochester promet à Elizabeth de tout faire pour qu'elle devienne fascinante et célèbre. Rochester astreint Elizabeth à des répétitions laborieuses et interminables. Quelques mois plus tard, Elizabeth est devenue la comédienne la plus en vogue de Londres. Charles II confie à Rochester l'écriture et la mise en scène d'un spectacle destiné à être représenté devant l'ambassadeur de France et à faire briller l'Angleterre. Le comte se lance dans une pièce débridée et libre, dans laquelle il fait fi de tous les tabous, et caricature Charles II. Le roi interrompt le spectacle et Rochester fuit. Ravagé par la vérole, il survit en jouant des farces sur les places de village. Ruiné, il regagne le château de sa femme, où il attend la mort. Le Parlement menace Charles II d'abolir la monarchie héréditaire. Dans un dernier sursaut, Rochester, défiguré, se rend au Parlement pour défendre son roi. Au terme d'un discours brillant, la monarchie héréditaire est préservée.
© LES FICHES DU CINEMA 2006
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 03 mars 2004