Shooting dogs (2005) Michael Caton-Jones

Shooting dogs

Pays de productionGrande-Bretagne ; Allemagne
Sortie en France08 mars 2006
Procédé image35 mm - Couleur
Durée115 mn
DistributeurHaut et court (source : ADRC)
>> Rechercher "Shooting dogs" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichael Caton-Jones
ScénaristeDavid Wolstencroft
Auteur de l'oeuvre originaleRichard Alwynd'après un récit
Auteur de l'oeuvre originaleDavid Beltond'après un récit
Société de production BBC Films
Société de production UK Film Council (London)
Société de production Egoli Tossell Film AG (Berlin ; Halle ; München...)
Société de production CrossDay Productions
ProducteurDavid Belton
ProducteurPippa Cross
ProducteurJens Meurer
Producteur associéDavid M. Thompson
Producteur associéPaul Trijbits
Producteur associéRuth Caleb
Producteur associéKarsten Stöter
Producteur associéRichard Alwyn
Producteur exécutifAndrew Wood
Distributeur d'origine Haut et Court (Paris)
Directeur de la photographieIvan Strasburg
Ingénieur du sonRosie Straker
MixeurAnthony Faust
Compositeur de la musique originaleDario Marianelli
DécorateurBertram Strauss
CostumierDinah Collin
MaquilleurSarah Grundy
MonteurChristian Lonk
Directeur de castingKaren Lindsay-Stewart
Directeur de castingHope Azeda

générique artistique

John Hurt(Christopher)
Hugh Dancy(Joe Connor)
Dominique Horwitz(le capitaine Charles Delon)
Clare-Hope Ashitey(Marie)
David Gyasi(François)
Susan Nalwoga(Edda)
Steve Toussaint(Roland)

Bibliographie

Synopsis

Kigali, mars 1994. Marie court, entraînée par Joe, jeune enseignant dans l'école dirigée par le père Christopher, qui abrite Hutus comme Tutsis. Les casques bleus du capitaine Delon y sont aussi basés. Avril : le président Habyriamana est assassiné. Joe, en compagnie d'une journaliste de la BBC, traverse un Kigali aux mains des milices Interahamwe qui massacrent à la machette tous les Tutsis avec la complicité des autorités. Le père Christopher accueille des réfugiés : ils sont bientôt une quarantaine d'Européens et des centaines de Tutsis, parmi lesquels Edda, enceinte, et Roland, le père de Marie. Joe découvre avec horreur que François, factotum de l'école, a rejoint les massacreurs. Christopher accouche Edda, puis se procure des médicaments pour le bébé, malade, chez Julius. Les miliciens, toujours plus nombreux, cernent l'école. Quelques Tutsis qui avaient cru pouvoir fuir sont massacrés, dont Edda et son bébé. Les chiens errants mangent les cadavres. Des camions de l'armée française ne sauveront que les "blancs". Joe, meurtri, part finalement avec les soldats de l'ONU, qui procèdent à l'évacuation des lieux. Les miliciens n'attendaient que cela. Christopher parvient à sauver les enfants et Marie. À un barrage, Julius le tue. Marie a pu faire fuir les enfants, et court, court... Quelques temps plus tard, elle retrouve Joe dans le collège anglais où il enseigne.
© LES FICHES DU CINEMA 2006
Logo

Exploitation