Dernier étage, gauche, gauche (2009) Angelo Cianci

Pays de productionFrance
Sortie en France17 novembre 2010
Procédé image35 mm - Couleur
Durée93 mn
DistributeurMemento Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Dernier étage, gauche, gauche" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAngelo Cianci
Assistant réalisateurFranck Heslon
Assistant réalisateurRaphaëlle Bruyas
Assistant réalisateurClothilde Carenco
Assistant réalisateurLaurence Rexter-Baker
ScénaristeAngelo Cianci
Coproduction Tu Vas Voir Productions (Paris)
Coproduction Iris Productions (Luxembourg)
Coproduction Kasso Inc. Productions (Paris)
Coproduction Arte France Cinéma
Coproduction Rhône-Alpes Cinéma (Villeurbanne)
ProducteurPeter Kassovitz
ProducteurGérard Lacroix
ProducteurNicolas Steil
ProducteurEdgard Tenenbaum
Directeur de productionJesus Gonzalez-Elvira
Distributeur d'origine Memento Films Distribution
Directeur de la photographieLaurent Brunet
Opérateur steadycamLoïc Andrieu
Ingénieur du sonOlivier Dô Hùu
Ingénieur du sonJean-Luc Audy
MixeurOlivier Dô Hùu
MixeurRégis Boussin
Compositeur de la musique originaleFlemming Nordkrog
Compositeur de la musique originaleGast Waltzing
DécorateurChristina Schaffer
CostumierClaire Chanat
CostumierUli Simon
MaquilleurFabienne Adam
MonteurRaphaëlle Urtin
ScriptMarie Ducret
Directeur de castingPaula Chevallet
Directeur de castingKatja Wolf
Coordinateur des effets visuelsJam Abelanet
CascadeurMikaël Gorce
CascadeurStéphane Margot
Photographe de plateauPatrick Muller

générique artistique

Hippolyte Girardot(François Etcheveria)
Mohamed Fellag(Mohand)
Aymen Saïdi(Salem)
Judith Henry(Anna)
Michel Vuillermoz(Baldini)
Julie-Anne Roth(le lieutenant Saroyan)
Georges Siatidis(le commandant Verdier)
Thierry GodardlVillard)
Lyes Salem(Hamza Barriba)
Tassadit Mandi(Aïcha)
Bruno Henry(Turenne)
Cédric Weber(Grandpierre)
Tim Rauhut(un agent GIGN)
Fabien-Aïssa Busetta
Frédéric Frenay

Bibliographie

Synopsis

François Echeverria, huissier de son état, vient opérer une saisie dans une cité de banlieue, au douzième étage d’une tour. Les locataires, Mohand, immigré impécunieux, et son fils, Salem, dealer néophyte et nerveux, le prennent en otage sur un malentendu. Les autorités, immédiatement informées, tentent de négocier sa libération. Devant le refus inébranlable de Salem, les agents du GIGN envahissent la cité. Avant de libérer son otage, Salem veut se débarrasser des 5 kg de cocaïne qu’un caïd local lui a demandé de cacher dans sa chambre. Il sait que son avenir dépend de cette mission, pour laquelle il s’est vu confier un pistolet, dont il use maladroitement contre Echeverria, qu’il blesse légèrement. Ce dernier souhaite être libéré à temps pour son rendez-vous avec une conseillère conjugale, censée sauver son couple. La situation s’enlise. En fouillant dans des papiers, Echeverria découvre qu’il y a trente ans, Mohand, très impliqué dans le Mouvement de Libération de la Kabylie, s’en est enfui après avoir tué son frère. Salem, qui tient son père pour un minable, l’ignorait. Durant la nuit, Mohand explique à Salem les tenants et aboutissants de ce secret de famille. Au matin, Salem réussit à rendre la drogue au caïd via le vide-ordures. Echeverria est peu à peu entré en empathie avec le fils et son père. Au matin, dans un happening libérateur des habitants, Salem se défenestre mais il est retenu par un crochet.
© LES FICHES DU CINEMA 2010
Logo

Exploitation