The Beaver (2009) Jodie Foster

Le Complexe du castor

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France25 mai 2011
Procédé image35 mm - Couleur
Durée91 mn
>> Rechercher "The Beaver" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJodie Foster
Assistant réalisateurDouglas Torres
Assistant réalisateurFrancisco Ortiz
ScénaristeKyle Killen
Société de production Summit Entertainment
Société de production Participant Media (Beverly Hills)
ProducteurSteve Golin
ProducteurKeith Redmon
ProducteurAnn Ruark
Producteur associéDianne Dreyer
Producteur exécutifJeff Skoll
Producteur exécutifMohamed Mubarak Al Mazrouei
Producteur exécutifPaul Green
Producteur exécutifJonathan King
Distributeur d'origine SND - Société Nouvelle de Distribution
Directeur de la photographieHagen Bogdanski
Compositeur de la musique originaleMarcelo Zarvos
DécorateurMark Friedberg
DécorateurRebecca Meis DeMarco
CostumierSusan Lyall
MaquilleurNicky Pattison
CoiffeurJovan Vitagliano
MonteurLynzee Klingman
RégisseurAnn Ruark
Directeur de castingAvy Kaufman
Coordinateur des effets spéciauxTim Rossiter
Coordinateur des effets visuelsJohn Bair
CascadeurGeorge Aguilar

générique artistique

Jodie Foster(Meredith Black)
Mel Gibson(Walter Black/Le Castor)
Anton Yelchin(Porter Black)
Jennifer Lawrence(Norah)
Cherry Jones(la vice-présidente)
Riley Thomas Stewart(Henry Black)
Zachary Booth(Jared)
Jeffrey Corbett(le père bénévole)
Baylen Thomas(l'homme sceptique)
Sam Breslin Wright(Man)
Kelly Coffield Park(la mère de Norah)
Michael Rivera(Hector)
Kris Arnold(une serveuse)
Elizabeth Kaledin(une journaliste)
Matt Lauer(dans son propre rôle)
Jon Stewart(dans son propre rôle)
Terry Gross(dans son propre rôle)
Folake Olowofoyeku(une infirmière)
Lorna Pruce(une infirmière)
Bill Massof(le technicien des prothèses)

Bibliographie

Synopsis

Walter Black est depuis deux ans dans une grave dépression. Pour préserver leurs enfants, Porter et Henry, sa femme Meredith le chasse de la maison. Après une tentative de suicide ratée, Walter se réveille avec une marionnette de castor à la main, qui lui propose de remettre sa vie sur pieds. Avertie par une carte de la dimension thérapeutique du castor, Meredith accepte de jouer le jeu. Le petit Henry est ravi de retrouver un père joueur mais Porter est accablé. Réputé au lycée pour écrire à la place des autres, Porter accepte de rédiger le discours de remise de diplôme de la belle Norah, major de sa promo. Le castor prend la direction de la fabrique de jouets familiale au bord de la faillite. Il invente un jeu de bricolage qui fait fureur et sauve l’entreprise. Les médias s’arrachent ce castor plein de bagout. Norah se fâche avec Porter quand il aborde le sujet de la mort de son frère. Mais Meredith, après avoir goûté l’énergie retrouvée de son mari, se lasse de l’encombrante marionnette et quitte la maison avec les enfants. Walter essaie de se débarrasser du castor mais celui-ci refuse. Au terme d’une terrible lutte avec son alter ego, Walter finit par se couper la main avec une scie circulaire. Il est sauvé de peu par Porter. Réconcilié avec Norah, Porter retrouve ensuite son père à l’hôpital, où celui-ci apprend à se reconstruire, sous le regard bienveillant de Meredith.
© LES FICHES DU CINEMA 2011
Logo

Exploitation