La Tregua (1996) Francesco Rosi

La Trêve

Pays de productionItalie ; France ; Suisse ; Allemagne
Sortie en France13 mai 1997
>> Rechercher "La Tregua" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurFrancesco Rosi
Assistant réalisateurGianni Arduini
Assistant réalisateurCarolina Rosi
ScénaristeFrancesco Rosi
ScénaristeStefano Rulli
ScénaristeSandro Petraglia
AdaptateurFrancesco Rosi
AdaptateurTonino Guerra
Société de production Stephan Films (Paris)
Société de production 3 Emme Cinematografica
ProducteurVéra Belmont
Producteur déléguéGuido De Laurentiis
Directeur de productionClaudio Gaeta
Directeur de productionGianfranco Coduti
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographiePasqualino De Santis
Directeur de la photographieMarco Pontecorvo
Compositeur de la musique originaleLuis Enriquez Bacalov
Auteur des chansons préexistantesIrving Berlin"Cheek to Cheek"
Compositeur des chansons préexistantesIrving Berlin"Cheek to Cheek"
DécorateurAndrea Crisanti
CostumierAlberto Verso
MonteurRuggero Mastroianni
MonteurBruno Sarandrea
Photographe de plateauPiero Marsili

générique artistique

John Turturro(Primo Levi)
Massimo Ghini(Cesare)
Rade Serbedzija(Le grec)
Stefano Dionisi(Daniele)
Teco Celio(Colonel Rovi)
Roberto Citran(Unverdorben)
Claudio Bisio(Ferrari)
Andy Luotto(D'Agata)
Agnieszka Wagner(Galina)
Lorenza Indovina(Flora)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Le 27 janvier 1945, l'Armée Rouge atteint Auschwitz abandonné par les nazis avec ses détenus malades et agonisants. Les survivants - dont Primo Levi - sont dirigés vers un camp de tri, à Katowice. P. Levi y est employé à l'infirmerie. Il s'est lié avec divers compagnons de misère dont Mordo Nahum dit "le Grec" et Cesare, tous deux habiles commerçants. Le 8 mai, jour de la victoire, l'allégresse est générale. Les autorités soviétiques annoncent un rapatriement par Odessa. C'est le début d'un long périple qui conduit les déportés, des travailleurs et d'anciens soldats italiens à Staryje Doroghi, en Biélorussie. Ils y sont cantonnés du 15 juillet au 15 septembre avant que leur convoi prenne le chemin du retour. A Munich, les rapatriés croisent des prisonniers allemands l'un d'eux s'agenouille devant P. Levi. Celui-ci retrouve enfin Turin et les siens le 19 octobre. Sur son journal, il écrit quelques lignes qui s'achèvent par ces mots : "N'oubliez pas que cela fut."
Copyright Bibliothèque du film, 1997
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)4473
Nombre de salles de sortie (Paris)8
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)4
Nombre d'entrée première semaine (Paris)3391
Nombre d'entrées première semaine (France)5211
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)9094
Nombre de salles de sortie (France)25

Tournage

Dates de tournage

Début : 01 avril 1996

Lieux de tournage

Palmares