The Killing of a Chinese Bookie (1976) John Cassavetes

Le Bal des vauriens = Meurtre d'un bookmaker chinois

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France19 avril 1978
Procédé image35 mm - Couleur
Durée135 mn
DistributeurOrly Films (source : ADRC)
>> Rechercher "The Killing of a Chinese Bookie" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJohn Cassavetes
ScénaristeJohn Cassavetes
Auteur de l'oeuvre originaleJohn Cassavetesd'après une idée
Auteur de l'oeuvre originaleMartin Scorsesed'après une idée
Société de production Faces Distribution Corporation
ProducteurAl Ruban
Producteur associéPhil Burton
Directeur de productionArt Levinson
Distributeur d'origine CIC - Cinema International Corporation
Directeur de la photographieMitchell Breit
Directeur de la photographieAl Ruban
CadreurFred Elmes
CadreurMichael Ferris
Ingénieur du sonBo Harwood
MixeurBuzz Knudson
Compositeur de la musique originaleBo Harwood
Auteur des chansons originalesBo Harwood"Rainy Fields of Frost and Magic"
Auteur des chansons préexistantesDorothy Fields"I Can't Give You Anything But Love"
Auteur des chansons préexistantesCharles K. Harris"After the Ball"
Auteur des chansons préexistantesJohnny Burke"Imagination"
Compositeur des chansons originalesBo Harwood"Rainy Fields of Frost and Magic"
Compositeur des chansons préexistantesJimmy McHugh"I Can't Give You Anything But Love"
Compositeur des chansons préexistantesCharles K. Harris"After the Ball"
Compositeur des chansons préexistantesJimmy Van Heusen"Imagination"
Interprète des chansons originalesBo Harwood"Rainy Fields of Frost and Magic"
Interprète des chansons préexistantesMeade Roberts"I Can't Give You Anything But Love", "After the Ball", "Imagination"
Créateur des décorsSam Shaw
Directeur artistiquePhedon Papamichael
CostumierMary Herne
MonteurTom Cornwell
ScriptSandra King
Photographe de plateauRichard Upper

générique artistique

Ben Gazzara(Cosmo Vitelli)
Timothy Agoglia Carey(Flo)
Seymour Cassel(Mort Weil)
Robert Phillips(Phil)
Morgan Woodward(John, dit le Boss)
John " Red " Kullers(le comptable)
Al Ruban(Marty Reitz)
Azizi Johari(Rachel)
Virginia Carrington(Mama)
Meade Roberts(Mister Sophistication)
Alice Friedland(Sherry)
Donna Marie Gordon(Margo Donnar)
Haji(Haji)
Carol Warren(Carol)
Derna Wong Davis(Derna)
Kathalina Veniero(Annie)
Yvette Morris(Yvette)
Jack Ackerman(Tony Maggio)
David Rowlands(Lamarr)
Trisha Pelham(la serveuse qui auditionne)
Eddie Ike Shaw(Eddie, le premier chauffeur de taxi)
John Finnegan(le second chauffeur de taxi)
Salvatore Aprile(Sonny)
Gene Darcy(le commodore à Ship Ahoy)
Benny Marino(un barman)
John Pappas(un barman)
Arlene Allison(la serveuse de la baraque à hamburgers)
Vince Barbi(Vince, le gérant du Crazy Horse West)
Val Avery(Blaire Benoit)
Elizabeth Deering(Lavinia)
Soto Joe Hugh(Benny Wu, le bookmaker chinois)
Catherine Wong(la copine du bookmaker)
Miles Ciletti(Mickey)
Mike Skloot(Scoop)
Frank Buchanan(l'ami de Flo)
Jason Kincaid(le gardien du parking)
Frank Thomas(un joueur de poker)
Jack Krupnick(un joueur de poker)
Vincent Di Paolo(un truand)
Harry Governick(un homme au bar)
James Lew(un garde asiatique)
Derna Wylde(une danseuse)

Bibliographie

Synopsis

Il venait de payer la dernière traite du « Crazy » et, pour la première fois, se sentait vraiment quelqu'un. Accompagné de trois amies tendres, il fêtait ça. Trop puisqu'il se retrouvait maintenant avec une dette de 23 000 dollars à rembourser à des gens qui, visiblement, ne plaisantaient pas. La « boîte », c'était la vie de Cosmo : tout plutôt que de la perdre. Non, il lui fallait du temps pour rembourser l'argent, seulement du temps. Mais les autres semblaient pressés. Cosmo avait fini par comprendre ; « ils » voulaient qu'il tue pour eux un vague petit Chinois de Chinatown et la dette serait oubliée. Cosmo avait refusé ne fût-ce que d'aller identifier sa future victime. Encore moins de l'attirer dans un piège. A plus forte raison de le liquider. Alors, « ils » s'étaient faits pressants, menaçants. Muni de douze hamburgers afin de calmer les chiens de garde, Cosmo avait fini par s'introduire chez le Chinois. Pas aussi vague qu'il l'avait cru, riche sûrement, puissant certainement. En s'enfuyant, blessé du côté du foie, il avait compris que le gibier était trop gros pour qu'il puisse vivre longtemps. Les « autres » pavoisaient : le Chinois, le caïd de la côte ouest, était mort : maintenant il fallait que Cosmo disparaisse à son tour. Après un spectaculaire règlement de comptes avec l'un des « autres », Cosmo s'était traîné jusqu'au « Crazy ». Pour la dernière fois, il avait calmé M. Sophistication, la vedette du spectacle, plaisanté avec les filles. Puis il était sorti dans la nuit, le sang de sa blessure déjà visible sur la veste de son costume.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation