La Dernière image (1985) Mohammed Lakhdar-Hamina

Pays de productionFrance ; Algérie
>> Rechercher "La Dernière image" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMohammed Lakhdar-Hamina
Assistant réalisateurPhilippe Charigot
ScénaristeMohammed Lakhdar-Hamina
AdaptateurJean-Claude Carrière
DialoguisteMourad Bourboune
DialoguisteJean-Claude Carrière
DialoguisteMohammed Lakhdar-Hamina
Société de production Elma Films
Société de production SIA (Alger)
Société de production TF1 Films Production
Producteur déléguéJean-Pierre Sammut
Directeur de productionSmail Aït-Si-Selmi
Distributeur d'origine Cannon France (Paris)
Directeur de la photographieYoucef Sahraoui
Ingénieur du sonPierre Lorrain
Compositeur de la musique originalePhilippe Arthuys
Compositeur de la musique originaleJean-Paul Cara
DécorateurMohamed Kessai
CostumierMohamed Bouzit
CostumierSylviane Combes
MonteurYoucef Tobni

générique artistique

Véronique Jannot(Claire Boyer)
Merwan Lakhdar-Hamina(Mouloud)
Michel Boujenah(Simon Attal)
Jean Bouise(Langlois)
Jean-François Balmer(Miller)
José Artur(Forrestier)
Paul Bisciglia
Brigitte Catillon(Mme Leguennel)
Mustapha El Anka(Kabrane)
Hassan El Hassani(Touhami)
Rachid Fares(Omar)
Mohammed Lakhdar-Hamina(oncle Amar)
Malik Lakhdar-Hamina(Bachir)
Claude Melki(Jacob, le cafetier)
Geneviève Mnich(Mme Lanier)
Mustapha Preur(Boutaleb)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

L'Algérie, à la veille de la seconde guerre mondiale. Sur des pistes poussiéreuses, un vieux car se traîne. A son bord, parmi la foule d'indigènes, une jeune institutrice de la métropole: Claire Boyer, se rend à son premier poste. Les gamins du village, où elle va enseigner, lui font escorte, notamment le jeune Mouloud avec qui elle sympathise rapidement. Arrivée à destination, elle est regardée d'un mauvais oeil par un groupe de pieds-noirs, qui s'étonnent de voir la jeune femme, dès son arrivée, frayer avec la population indigène. Le directeur de l'école, Mr Langlois, la reçoit et lui présente ses collègues: Mesdames Leguenne et Lanier, plutôt acariâtres, et Simon Attal, un instituteur juif d'emblée sympathique. Les élèves arabes de la classe de septième tombent vite sous le charme de leur institutrice blonde, et l'éveil de leur sexualité les amène à des plaisanteries grivoises. Mouloud est le plus amoureux. Mais il subit la concurrence de son grand frère Bachir et de Simon Attal. D'autres personnages jalonnent la nouvelle vie de l'institutrice: l'oncle de Mouloud, ardent communiste du village et Kabrane le vieux caporal arabe médaillé de 14-18. Mouloud subit les foudres paternelles pour avoir écrit une naïve lettre d'amour à la jeune française, mais il se venge en dormant sous son toit un soir d'orage. Il fait ainsi rêver ses petits camarades. En métropole les événements s'accélèrent et rejaillissent sur la communauté algérienne. Bachir décide de partir à la guerre. Simon Attal, en tant que juif, doit fuir le village désormais sous le contrôle de Miller, ardent pétainiste. Il est aidé dans sa fuite par Mme Leguenne, depuis peu veuve de guerre. Il mourra en déportation comme l'oncle de Mouloud. Claire Boyer quitte à son tour le village, laissant beaucoup de regrets dans la communauté musulmane. Les enfants de son école l'accompagnent jusqu'au car que Mouloud regarde s'éloigner à l'horizon.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurCinéma Vidéo Conseil (Le Plessis Robinson)
DistributeurPowder Distribution
Annee1992
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée113 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)106715
Nombre de salles de sortie (Paris)26
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)8
Nombre d'entrée première semaine (Paris)39848