Klassenverhältnisse (1983) Danièle Huillet, Jean-Marie Straub

Amerika, rapports de classe

Pays de productionRépublique fédérale d'Allemagne ; France
Sortie en France03 octobre 1984
Durée130 mn
>> Rechercher "Klassenverhältnisse" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDanièle Huillet
RéalisateurJean-Marie Straub
Auteur de l'oeuvre originaleFranz Kafka
AdaptateurDanièle Huillet
AdaptateurJean-Marie Straub
Société de production Janus Film und Fernseh-Produktion GmbH (Frankfurt am Main)
Société de production HR - Hessischer Rundfunk (Frankfurt am Main)
Société de production NEF-Diffusion (Paris)
Société de production Straub-Huillet Films
Distributeur d'origine NEF-Diffusion (Paris)
Directeur de la photographieWilliam Lubtchansky
Ingénieur du sonLouis Hochet
DécorateurGeorg Brommer
MonteurDanièle Huillet
MonteurJean-Marie Straub

générique artistique

Thom Andersen(le guide)
Laura Betti(Brunelda)
Nazzareno Bianconi(Giacomo)
Georg Bintrup(l'étudiant)
Manfred Blank(Robinson)
Alf Bold(un serviteur)
Kathrin Bold(la cuisinière)
Anne Bold(Klara)
Willi Dewelk(le chauffeur)
Alfred Edel(le gérant)
Andi Engel(le portier chef)
Harun Farocki(Delamarche)
Klaus Feddermann(un policier)
Henning Feddermann(un policier)
Hermann Hartmann(le caissier en chef)
Christian Heinisch(Karl Rossmann)
Tilmann Heinisch(Green)
Franz Hillers(le chauffeur de taxi)
Aloys Pompetzki(un serviteur)
Jean-François Quinque(un stewart)
Salvatore Sammartino(le garçon d'hôtel)
Anna Schnell(Line)
Reinald Schnell(le soutier)
Libgart Schwarz(Thérèse)
Gérard Semaan(Schubal)
Burchkhardt Stoelck(Mack)
Klaus Traube(le capitaine)
Willi Voebel(Pollunder)

Bibliographie

Synopsis

Tout jeune encore - à peine 16 ans - Karl Rossmann part, seul, pour l'Amérique. Ses parents entendent ainsi le punir d'avoir fait un enfant à la bonne. Une difficile initiation attend le jeune homme: l'apprentissage des rapports humains, auxquels il n'entend rien. Sur le bateau, il essaie de persuader le capitaine qu'un soutier, auquel il s'est lié, est victime d'une injustice. Il ne convainc personne, mais rencontre à cette occasion un homme qui se dit son oncle et l'accueille chez lui, une fois le navire arrivé à bon port. Karl, toujours maladroit, ne va pas tarder à être chassé par son oncle. Il a eu le tort de se laisser inviter dans la villa d'un ami de celui-ci... Commence alors une longue pérégrination, à la recherche de compagnons et d'un travail. Embauché comme garçon d'ascenseur, il se fait renvoyer par le gérant de l'hôtel pour absence injustifiée. Recueilli par deux voyous qui en font l'esclave d'une vieille actrice capricieuse, Brunelda, il réussit à s'enfuir. Il est finalement récupéré par le théâtre d'Oklahoma, qui emploie tout le monde et met chacun à sa place...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation