Sedotta e abbandonata (1963) Pietro Germi

Séduite et abandonnée

Pays de productionItalie ; France
Sortie en France22 juillet 1964
Procédé image35 mm - NB
Durée125 mn
DistributeurAcacias (Les) (source : ADRC)
>> Rechercher "Sedotta e abbandonata" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPietro Germi
Assistant réalisateurRenzo Marignano
Assistant réalisateurFrancesco Massaro
ScénaristePietro Germi
ScénaristeLuciano Vincenzoni
Scénariste Age & Scarpelli
Auteur de l'oeuvre originalePietro Germid'après une idée
Auteur de l'oeuvre originaleLuciano Vincenzonid'après une idée
Société de production Vides Cinematografica (Roma)
Société de production Ultra Film (Roma)
Société de production Lux Film (Roma)
Société de production Lux C.C.F. (Paris)
ProducteurFranco Cristaldi
Directeur de productionLuigi Giacosi
Distributeur d'origine Lux C.C.F. (Paris)
Directeur de la photographieAiace Parolin
CadreurElio Polacchi
Ingénieur du sonGuido Nardone
Ingénieur du sonMario Amari
Ingénieur du sonVenanzio Biraschi
Compositeur de la musique originaleCarlo Rustichelli
Compositeur de la musique préexistanteDimitri Tiomkin
Auteur des chansons originalesCarlo Rossi"Guarda come dondolo"
Interprète des chansons originalesEdoardo Vianello
DécorateurCarlo Egidi
DécorateurAndrea Fantaccipour la décoration d'intérieur
MaquilleurRaffaele Cristini
CoiffeurVitaliana Patacca
MonteurRoberto Cinquini
RégisseurMarcello Papaleo
RégisseurAndrea Petricca

générique artistique

Stefania Sandrelli(Agnese Ascalone)
Saro Urzì(Vincenzo Ascalone)
Aldo Puglisi(Peppino Califano)
Lando Buzzanca(Antonio Ascalone)
Leopoldo Trieste(le baron Rizieri)
Rocco D'Assunta(Orlando Califano)
Lola Braccini(Amalia, sa femme)
Umberto Spadaro(le cousin Ascalone)
Domenico De Nimmo(Mimmo, le grand-père)
Rozetta Urzì(Consolata)
Paola Biggio(Matilde)
Oreste Palella(Polenza, le policier)
Lina La Galla(Francesca Ascalone)
Roberta Narbonne(Rosaura Ascalone)
Adelino Campardo(Bisigato, l'adjudant)
Gustavo D'Arpe(Ciarpetta, le juge)
Vincenzo Licata(Pasquale Profumo)
Attilio Martella(le juge de paix)
Salvatore Fazio(Don Mariano)
Italia Spadaro(Carmela)
Valeria Puntari(Annina)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Un village de Sicile, pittoresque et misérable, écrasé par le soleil à une heure de la sieste. Tout le monde dort, sauf deux jeunes gens, Peppino, un étudiant qui, abandonnant sa fiancée assoupie, Mathilde, s'approche de la jeune s.ur de cette dernière, Agnès. C'est l'éblouissement réciproque : Pepino la séduit et s'enfuit, épouvanté. En Sicile, le code de l'honneur, surtout lorsqu'il s'agit de l'intégrité des filles, est strict. Le Code pénal aussi. Le père d'Agnès, Vincenzo Ascalone, une force de la nature à la tête chaude et au verbe haut, jure donc de venger l'honneur de la famille. Après avoir fait examiner sa fille par une sage-femme et apprenant qu'elle est enceinte, il commence par l'enfermer à double tour dans sa chambre et à lui extorquer le nom du séducteur. Il fonce chez Peppino, lui impose de rompre avec Mathilde et d'assumer ses responsabilités. Mais Peppino, poussé par ses parents, nie énergiquement, mais trouve plus prudent d'aller se cacher chez un oncle prêtre. Vincenzo Ascalone ne cherche d'abord qu'à trouver un nouveau prétendant à la plantureuse Mathilde. Il a vite fait de convaincre un baron ruiné, famélique et qui s'ingénie régulièrement et inutilement, d'ailleurs, à se pendre. Le problème Mathilde résolu, la question d'honneur reste toujours aussi brûlante en ce qui concerne Agnès. Après avoir consulté un parent quelque peu expert en droit, le conseil de famille, présidé par Ascalone, décide d'envoyer Antonio, le frère aîné de Mathilde et d'Agnès. Il est chargé de retrouver et d'abattre le vil et lâche séducteur. Inutile de dire que Peppino et Antonio rivalisent de couardise et finissent par tomber dans les bras des gendarmes qu'Agnès a pu alerter en s'évadant de sa chambre. La justice s'en mêle et Peppino comme Antonio risquent la prison. Le Code pénal prévoit qu'en cas de séduction seul le mariage clôt la procédure. Oui, mais Peppino ne peut accepter d'épouser une fille déshonorée même si c'est lui le séducteur, Un subterfuge sera cependant trouvé. Profitant de la grande procession au Saint Patron de la paroisse, les deux familles vont simuler un rapt. Là, la justice est formelle : seul le mariage peut tout arranger. On se prépare à cette cérémonie, mais, en pleins préparatifs, Vincenzo Ascalone est terrassé par une crise cardiaque. Pour éviter de nouvelles complications et, pour l'honneur de la famille (le mariage ne peut avoir lieu qu'un an après un deuil), Vincenzo mourra seul dans sa chambre, après avoir demandé qu'on cache son décès. Et les cloches annoncent que Peppino et Agnès sont unis pour le meilleur et pour le pire.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurDolmen Home Video (Roma)
DistributeurDolmen Home Video (Roma)
Annee2008
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysItalie
Nb/coul.Noir et Blanc
Durée119 minutes

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage