Dragées au poivre (1963) Jacques Baratier

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France04 septembre 1963
Procédé image35 mm - NB
Durée94 mn
>> Rechercher "Dragées au poivre" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacques Baratier
ScénaristeJacques Baratier
ScénaristeGuy Bedos
Auteur de l'oeuvre originaleGuy Bedos
AdaptateurÉric Ollivier
DialoguisteGuy Bedos
Société de production Les Films Number One
Société de production Compagnia Cinematografica Cervi
ProducteurPierre Kalfon
Directeur de productionLouis de Masure
Distributeur d'origine Discifrance
Directeur de la photographieHenri Decae
Ingénieur du sonPierre Calvet
Compositeur de la musique originaleWard Swingle
Auteur des chansons originalesJacques Audiberti
Auteur des chansons originalesBoris Bassiak
DécorateurJacques Noël
DécorateurRaymond Gabutti
MonteurNéna Baratier
ScriptSylvette Baudrot
Photographe de plateauVictor Rodrigue

générique artistique

Guy Bedos(Gérard)
Jean-Paul Belmondo(Raymond La Légion)
Francis Blanche(Herr Franz)
Jean-Marc Bory(le reporter)
Claude Brasseur(le plombier)
Françoise Brion(la "Striptisiste", une élève)
Sophie Daumier(Jackie)
Sophie Desmarets(l'accompagnatrice)
Anne Doat
Jacques Dufilho(Rakanowski, le professeur de strip-tease)
Anna Karina(Gisèle)
Valérie Lagrange(la "Spogliarella", une élève)
Daniel Laloux(le cinéaste)
Jean-Pierre Marielle(le tennisman)
Andréa Parisy(l'"Eplucheuse", une élève)
François Périer(un papa-nounou )
Rita Renoir(l'ethnologue)
Jean Richard(un papa-nounou )
Pascale Roberts(l'"Effeuilleuse", une élève)
Simone Signoret(Geneviève)
Francesca Solleville
Alexandra Stewart(la mordue de cinéma)
Jean-Baptiste Thierrée
Roger Vadim(le Don Juan)
Romolo Valli
Monica Vitti(la veuve)
Marina Vlady(la call-girl)
Elisabeth Wiener(Frédérique)
Georges Wilson(Casimir)
Jean Babilée

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Il n'y a guère de scénario puisqu'il s'agit dune sorte de revue de cabaret. Gérard, grand benêt bourré de complexes, suit partout une soeur entichée de cinéma-vérité qui braque sur tout un chacun sa caméra comme une mitraillette. Autour d'eux s'agite une faune composite, l'école cinématographique de la « dernière pluie ». Apparaissent et disparaissent le maître à penser italien, le professeur de danse russe, l'étudiante allemande, la demoiselle de petite vertu, dans le cadre d'un Paris frivole. Sous ce prétexte sont mis à mal tous les snobismes du cinéma ; c'est la distribution des « dragées au poivre ». Et nous apprenons à la fin comment Gérard est devenu champion de twist et vedette de cinéma : à la suite d'un coup sur la tête.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 26 avril 1963

Lieux de tournage