Itto (1934) Jean Benoit-Levy, Marie Epstein

Pays de productionFrance
Sortie en France 1935
>> Rechercher "Itto" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean Benoit-Levy
RéalisateurMarie Epstein
Assistant réalisateurPierre de Herain
ScénaristeGeorges Duvernoy
Auteur de l'oeuvre originaleMaurice Le Glay
DialoguisteEtienne Ray
DialoguisteRoger Féral
Société de production Eden Productions
Directeur de productionPierre Lazareff
Directeur de la photographieGeorges Asselin
Directeur de la photographiePaul Parguel
Directeur de la photographiePhilippe Agostini
Directeur de la photographiePierre Levent
Directeur de la photographieGeorges Régnier
Ingénieur du sonFred Behrens
Ingénieur du sonJean Bertrand
Compositeur de la musique originaleAlbert Wolff
Compositeur de la musique originaleHenri-Georges Clouzot
Coordinateur des effets spéciauxPaul Minine
Coordinateur des effets spéciauxNicolas Wilcke

générique artistique

Simone Berriau(Itto)
Moulay Ibrahim(Hamou)
Aïsha Fadah(Aïsha)
Ben Brick(Miloud)
Simone Bourday(Françoise)
Pauline Carton(La tante Anna)
Maïa Séverin(Mme Dumontier)
Gina Yanne(La journaliste)
Sylvette Fillacier(La blédarde)
Mohand Youssef(Le père de Miloud)
Si Saïd(Saïd)
Hubert Prélier(Le toubib)
Camille Bert(Le Colonel)
Roland Caillaux(Le Lieutenant Jean Dumontier)
Pierre Sarda(L' officier de renseignements)
Lucien Dalrès(Le caporal)
Bernard Rédor(L' officier aviateur)
Mériel(M. Dumontier)
Henri Cerf
Henri Debain(Le sergent)
Léon Arvel
Louis Gay

Bibliographie

Synopsis

Itto, la fille du grand chef Hamou, est fiancée à Miloud, le fils d'un chef voisin. Les deux tribus ont décidé de s'unir contre les Français. Le jour de son mariage, Miloud est envoyé par son père à la recherche d'un médecin français pour soigner son frère et surtout ses moutons. Le docteur Darieux les guérit. Reconnaisant, le père de Miloud s'allie aux roumis. Hamou, furieux de cette trahison, empêche sa fille de suivre son mari. Le soir, Itto rejoint Miloud. Par la force, Hamou oblige sa fille à revenir chez lui et il déclenche l'offensive contre les Français. Miloud combat parmi ceux-ci. Itto passe les lignes et le rejoint mais bientôt les Français, d'accord avec Miloud, échangent la jeune femme contre le corps d'un de leurs tués. Itto met au monde un fils. Pour fuir la colère de son père, elle revient dans les lignes françaises. Dans le même temps, Mme Darieux devient mère aussi. Une épidémie de diphtérie ravage la contrée. Darieux, grâce à son sérum et à son dévouement, sauve de nombreux enfants, dont l'enfant de Itto. Mais son stock de sérum lui est dérobé sur ordre de Hamou qui croit s'approprier des munitions. Itto comprend que par cette faute des enfants vont mourir. Aidée de quelques femmes, elle va chercher le sérum, le rapporte un soir d'effroyable tourmente de neige. Des bébés lui devront la vie et, parmi eux, le fils même de Darieux. Cependant, Hamou décide de se soumettre. Itto abandonne alors son mari et son enfant, confie celui-ci à Mme Darieux et retourne auprès de son père pour l'aider à supporter l'épreuve. Tous deux sont tués par une balle maladroitement tirée. Les honneurs sont rendus au vieux chef. Mme Darieux, lasse de la vie du bled, exige de son mari qu'il accepte un poste à Rabat. Il promet, mais se ravise au cours de sa dernière tournée : trop de malheureux attendent ses soins. Sa femme acceptera volontiers sa décision car elle-même a fini par comprendre le bien qu'elle pouvait faire dans ces régions perdues.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation