Eaux profondes (1981) Michel Deville

Pays de productionFrance
Sortie en France16 décembre 1981
Procédé image35 mm - Couleur
Durée94 mn
>> Rechercher "Eaux profondes" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichel Deville
Assistant réalisateurRosalinde Damamme
Assistant réalisateurValérie Othnin-Girard
ScénaristeMichel Deville
ScénaristeFlorence Delay
ScénaristeChristopher Frank
Auteur de l'oeuvre originalePatricia Highsmithd'après le roman "Deep water"
DialoguisteChristopher Frank
Société de production Hamster Productions
Société de production FR3 Cinéma
Société de production Éléfilm (Boulogne-Billancourt)
ProducteurDaniel Toscan du Plantier
Directeur de productionPatrick Desmarestz
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographieClaude Lecomte
CadreurClaude Bourgoin
Ingénieur du sonAndré Hervée
Compositeur de la musique originaleManuel de Falla
DécorateurDidier Massari
CostumierRosalinde Damamme
MaquilleurPaul Le Marinel
MonteurRaymonde Guyot
ScriptMartine Revert
RégisseurFranz Damamme
RégisseurYvette Prayer

générique artistique

Isabelle Huppert(Mélanie Allen)
Jean-Louis Trintignant(Vic Allen)
Sandrine Kljajic(Marion Allen)
Philippe Clévenot(Henri Valette)
Robin Renucci(Ralph)
Christian Benedetti(Carlo Canelli)
Jean-Michel Dupuis(Philip Cowan)
Bruce Myers(Tony Cameron)
Eric Frey(Denis Miller)
Sylvie Orcier(Jeanne Miller)
Bertrand Bonvoisin(Robert Carpentier)
Evelyne Didi(Evelyn Cowan)
Bernard Freyd(Havermal)
Maurice Jacquemont(le docteur Franklin)
Jean-Luc Moreau(Joël)
Amélie Prévost(Marie Valette)
Pierre Vial(le juge)
Martine Costes(la mère de Julie)
Anne Head(la directrice d'école)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Mélanie aime aimer. Vic aime voir. Elle aime se lover avec sensualité dans les bras de ceux qui la font danser des nuits entières. Lui reste à regarder. Un peu de la même façon qu'il contemple les escargots de son élevage, agglutinés les uns aux autres. Tolérant, Vic? Sans doute. Mais il ne supporte cependant pas qu'on dépasse certaines limites. Il est, quoi qu'il se passe, le mari de Mélanie, le père de Marion, leur fille d'une dizaine d'années, et personne ne saurait le tenir pour quantité négligeable. D'ailleurs, il se charge bien de rappeler qu'il existe. Avec son habituel cynisme - celui que connaissent si bien tous ses amis francophones de l'île de Jersey où il habite depuis toujours -, il ne manque jamais de dire qu'il a tué Malcolm, l'un des amants de Mélanie. Certains le croient: Joël et Ralph quittent rapidement les bras de la jeune femme. D'autres s'en moquent. Carlo est de ceux-là: il continue à s'afficher avec Mélanie. Ce qui le mène à sa perte. Personne - sauf Mélanie et le petit Miller tout nouveau arrivé dans l'île - ne soupçonne vraiment Vic. D'ailleurs l'assassin de Malcolm a été retrouvé. Alors, pourquoi refuser de croire à l'accident? Bientôt, c'est avec Anthony Cameron qu'on voit Mélanie. Un nouveau venu aussi. Spécialement pour Vic, même. Car cet industriel canadien est intéressé par les parfums qu'il fabrique. Mais les produits de Vic n'iront pas au Canada. Vic assassine Cameron. Et jette, du haut d'une falaise, son corps dans la mer. L'enquête a lieu. L'enquête n'aboutit pas. Malgré les dires de Mélanie, Vic reste libre. Plus tard, le couple aperçoit dans la mer un grand sac balloté par les vagues. Inquiets, Vic et Mélanie se regardent... Ce n'est qu'un sac! Ils ont eu peur...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurCiné Vidéo Film
DistributeurFil à Film (Gaillon)
Annee1993
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée94 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)225820
Nombre de salles de sortie (Paris)22
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)11
Nombre d'entrée première semaine (Paris)57953

Tournage

Dates de tournage

Début : 05 juin 1981
Fin : 22 juillet 1981

Lieux de tournage