La Kermesse héroïque (1935) Jacques Feyder

Pays de productionFrance ; Allemagne
Sortie en France03 décembre 1935
Procédé image35 mm - NB
Durée115 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "La Kermesse héroïque" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacques Feyder
Assistant réalisateurMarcel Carné
Assistant réalisateurCharles Barrois
ScénaristeCharles Spaak
ScénaristeJacques Feyder
DialoguisteBernard Zimmer
Société de production Société des Films Sonores Tobis
Directeur de productionPierre Guerlais
Directeur de productionMarcel Carné
Distributeur d'origine Filmsonor
Directeur de la photographieHarry Stradling
CadreurLouis Page
CadreurAndré Thomas
Ingénieur du sonHermann Storr
Compositeur de la musique originaleLouis Beydts
DécorateurLazare Meerson
CostumierGeorges K. Benda
CostumierJ. Muelle
MonteurJacques Brillouin

générique artistique

Françoise Rosay(Cornélia)
Jean Murat(le duc d'Olivarès)
André Alerme(le bourgmestre)
Micheline Cheirel(Siska)
Bernard Lancret(Jean Breughel)
Alfred Adam(le boucher)
Louis Jouvet(le chapelain)
Arthur Devère(le poissonnier)
Lyne Clevers(la poissonnière)
Pierre Labry(l'hôtelier)
Ginette Gaubert(l'hôtelière)
Marcel Carpentier(le boulanger)
Maryse Wendling(la boulangère)
Alexandre d' Arcy(le capitaine espagnol)
Claude Sainval(le lieutenant espagnol)
Delphin(le nain)
Marguerite Ducouret(la femme du brasseur)
Bernard Optal(Ambroise)
Roger Legris(le mercier)
Matt Mattox(un danseur)
Will Dohm
Rolla Norman
Enrico Glori
Raphaël Medina
Pierre Athon
Georges Spanelly
Francine Bessy
Yvonne Yma
Marianne Hardy
Molly Robert
Myrillis

Bibliographie

Synopsis

En 1616, Boom, ville de Flandre, prépare une grande kermesse, lorsqu'on annonce l'approche d'une armée espagnole, commandée par le duc d'Olivarès. Les hommes sont épouvantés ; ils voient déjà leur ville mise à sac, comme le fut Anvers, quelques années auparavant. Le bourgmestre décide de se faire passer pour mort. les Espagnols respecteront une ville en deuil. La femme du bourgmestre reçoit le duc, qui n'est pas dupe du stratagème ; puisque la kermesse est prête, les Espagnols en profiteront en compagnie des belles flamandes. A l'aube, les Espagnols s'en vont dans les chansons. La bourgmestre libère son mari, qui a passé la nuit enfermé dans sa chambre, et elle aura profité de la circonstance pour marier sa fille à son amoureux, le peintre Breughel, qu'elle estime.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation