La Septième cible (1984) Claude Pinoteau

Pays de productionFrance
Sortie en France 1984
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "La Septième cible" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Pinoteau
Assistant réalisateurMichel Debats
Assistant réalisateurMarc Rivière
ScénaristeJean-Loup Dabadie
ScénaristeClaude Pinoteau
Société de production Production Marcel Dassault
Producteur déléguéAlain Poiré
Directeur de productionCharlotte Fraisse
Directeur de productionMarc Goldstaub
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographieEdmond Séchan
Ingénieur du sonBernard Bats
Compositeur de la musique originaleVladimir Cosma
DécorateurPierre-Louis Thévenet
MonteurMarie-Josèphe Yoyotte
ScriptFlorence Moncorgé-Gabin

générique artistique

Lino Ventura(Bastien Grimaldy)
Lea Massari(Nelly)
Jean Poiret(Jean Michelis)
Roger Planchon(Le commissaire Paillard)
Élizabeth Bourgine(Laura, la fille de Bastien)
Béatrice Agenin(Catherine, l'amie de Bastien)
Annick Alane(Gabrielle)
Jean-Pierre Bacri(Inspecteur Daniel Esperanza)
Madeleine Barbulée(Antiquaire aux Puces)
Erick Desmarestz(Inspecteur Buvard)
Robert Hoffmann(Hagner)
Jean-Jacques Moreau(Bolek)
Michael Morris(Clairbone)
Sylvie Orcier(Mme Bolek)
Nicolas Silberg(Flic diapos)
Janine Souchon(Marchande de chaussures)
Vania Vilers(Paul)
Lina Volonghi(la mamma)
Karol Zuber(le petit Pierre)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Un soir d'orage, un homme d'une cinquantaine d'années regagne sa voiture. Soudain, trois jeunes hommes l'agressent sauvagement et disparaissent sans explication. Blessé, il se relève tant bien que mal et constate que rien ne lui a été dérobé. Pourquoi cette agression brutale? Il ne se l'explique pas et refuse de porter plainte. Cet homme, Bastien Grimaldy, ancien grand reporter, métier qu'il n'exerce plus depuis une dizaine d'années à cause de la mort d'un ami photographe, tué à ses côtés lors d'un combat au Vietnam, a recueilli la fille de cet ami, Laura, qu'il a élevée comme son propre enfant. Aujourd'hui, Bastien gagne bien sa vie en écrivant des documents sur le Tiers-Monde et fait partie du comité de lecture d'une grande maison d'édition parisienne. Côté jardin, Bastien est jaloux de son indépendance : il vit avec son fils de 10 ans, adopté avant le décès de sa femme Sarah; sa mère, une "mamma" haute en couleurs, loge dans un pavillon de banlieue avec la veuve de l'ami photographe, Gabrielle; il a quelques amis; Laura est devenue violoniste soliste. Bastien est un homme heureux, respecté et estimé de tous. Pourtant, depuis l'attentat, le téléphone sonne régulièrement la nuit, il décroche, personne ne parle. Une nuit, revenant d'accompagner Laura et son mari, Clairbonne, à l'aéroport de Roissy, une grosse voiture noire suit Bastien et s'acharne dans un stock-car sans merci. Bastien échappe à la mort de justesse. Son existence se transforme en un véritable cauchemar. Il porte plainte enfin, mais la police ne trouve rien. Une voix anonyme au téléphone exige une somme d'un milliard dans un délai de trois jours sinon il sera tué. Au pied du mur, il mène seul l'enquête et découvre un réseau de petits malfrats conduits par un maître-chanteur d'envergure, un Allemand, Hagner. Piste qui le guide jusqu'à Berlin où il apprend avec stupeur que Laura fait des remplacements dans un orchestre de renommée moyenne et qu'elle est la maîtresse de Hagner. Bastien prend Hagner en chasse, poursuite qui se terminera mal pour l'escroc.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurGaumont Columbia RCA Vidéo (Boulogne-Billancourt)
DistributeurGaumont Columbia RCA Vidéo (Boulogne-Billancourt)
Annee1995
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée105 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)332840
Nombre de salles de sortie (Paris)41
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)12
Nombre d'entrée première semaine (Paris)101498