Palavra e utopia (1999) Manoel de Oliveira

Parole et utopie

Pays de productionPortugal ; France ; Brésil ; Espagne
Sortie en France17 janvier 2001
Procédé image35 mm - Couleur
Durée130 mn
>> Rechercher "Palavra e utopia" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurManoel de Oliveira
Assistant réalisateurJosé Maria Vaz da Silva
Assistant réalisateurPaulo Belém
ScénaristeManoel de Oliveira
DialoguisteManoel de Oliveira
Société de production Madragoa Filmes (Lisboa)
Société de production RTP - Rádio Televisão Portuguesa (Lisboa)
Société de production Gémini Films (Paris)
Société de production Wanda Films (Madrid)
ProducteurPaulo Branco
Directeur de productionStéphane Riga
Directeur de productionRoberto Tibiriçá
Directeur de productionJoaquim Carvalho
Distributeur d'origine Gémini Films (Paris)
Directeur de la photographieRenato Berta
Ingénieur du sonHenri Maïkoff
MixeurJean-François Auger
Compositeur de la musique originaleCarlos Paredes
Compositeur de la musique originaleMassimo Scapin
DécorateurRui Alves
CostumierIsabel Branco
MaquilleurEmmanuelle Fèvre
MonteurValérie Loiseleux
MonteurCatherine Krassovsky
ScriptJúlia Buisel

générique artistique

Ricardo Trêpa(le Père Antonio Vieira jeune)
Luís Miguel Cintra(le Père Antonio Vieira adulte)
Lima Duarte(le Père Antonio Vieira dans les dernières années de sa vie)
Diogo Dória(l'inquisiteur principal)
Miguel Guilherme(le Père José Soares)
Leonor Silveira(la reine Christine de Suède)
Renato Di Carmine(le Père Jeronimo Cattaneo)
Duarte de Almeida(le pape)
Henrique Canto e Castro(le gouverneur)
Rogério Vieira(le roi Joao IV)
Luís Lima Barreto(le Père Pacheco)
Paulo Matos
Antonio Reis
José Pinto
José Manuel Mendes
Ronaldo Bonacchi
Rogério Samora
Rui Luís
Francisco Baiao
João Vasques
Miguel Yeco
Francisco d' Orey
Jorge Trêpa
Bernard Eckern
Marques d' Arede
Antonio Abreu Alves
Abilio Santos Silva
Filipe Cochofel
Carlos Gomes
Luís Óscar
João Marques
José Bouça Pires
Ana Jahny de Sousa
Sergio Farias
Harildo Deda
Nello Avella
Massimo Bagliani
Andrea Bini

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

En 1663, à Coimbra, le Père Antonio Vieira est convoqué devant le Tribunal de l'Inquisition. Durant l'interrogatoire, il se remémore sa jeunesse au séminaire au Brésil alors qu'il voulait apprendre la langue des indigènes pour mieux les évangéliser. Des années plus tard, alors que le Portugal se sépare de la Castille et que João IV est nommé roi, Vieira sermonne à Lisbonne. Ses prêches sont très courus malgré leur virulence et l'entêtement du bonhomme à vouloir défendre les Indiens comme les esclaves noirs des colonies. Comme il repart au Maranhao, il est emprisonné et expulsé du Brésil. Le Tribunal de l'Inquisition se penche alors sur son cas et l'accuse, dans ses écrits, de se livrer à des prédictions. On l'interdit alors de prêche, de messe... on lui interdit même d'écrire. Vieira part alors à Rome, en 1669. Il y obtient du Pape d'être placé hors du pouvoir du Tribunal de l'Inquisition du Portugal. Le voilà en missions diplomatiques à travers le monde. Les années ont passé. Il a vieilli. Malgré le désaveu du nouveau roi, il prêche en la Cathédrale. Enfin, il décide de regagner sa terre natale, le Brésil où il doit faire face à la calomnie. C'est qu'il lutte toujours pour la reconnaissance des Indiens. Ses frères jésuites eux-mêmes ne le suivent pas... jusqu'à ce que leur Général prenne le parti de Vieira qui meurt en 1697 à l'âge de 89 ans.
© LES FICHES DU CINEMA 2001
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)6813
Nombre de salles de sortie (Paris)4
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)12
Nombre d'entrée première semaine (Paris)2606
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)16583

Tournage

Lieux de tournage

Palmares