Pasos de baile (2001) John Malkovich

Dancer upstairs

Pays de productionEspagne ; Etats-Unis
Sortie en France01 janvier 2003
Procédé image35 mm - Couleur
Durée135 mn
>> Rechercher "Pasos de baile" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJohn Malkovich
Assistant réalisateurDaniela Forn
Assistant réalisateurDavid Martínez
ScénaristeNicholas Shakespeare
Auteur de l'oeuvre originaleNicholas Shakespeared'après le roman "The Dancer Upstairs"
Société de production Lolafilms (Madrid)
Société de production Vía Digital (Madrid)
ProducteurAndrés Vicente Gómez
ProducteurJohn Malkovich
Producteur déléguéYousaf Bokhari
Producteur exécutifLianne Halfon
Producteur exécutifRuss Smith
Distributeur d'origine UFD - UGC Fox Distribution
Directeur de la photographieJosé Luis Alcaine
CadreurJacques Raybaut
CadreurRui Poças
Ingénieur du sonAntonio Bloch
Compositeur de la musique originalePedro Malgheas
ChorégrapheGoyo Montero
DécorateurPierre-François Limbosch
CostumierBina Daigeler
MaquilleurAna Lozano
CoiffeurManolo Garcia
MonteurMario Battistel
ScriptDomingo González
RégisseurMargarita McDermott
Directeur de castingCamilla-Valentine Isola
Directeur de castingKatrina Bayonas
Coordinateur des effets spéciauxCésar Abades

générique artistique

Javier Bardem(Rejas)
Juan Diego Botto(Sucre)
Laura Morante(Yolanda)
Elvira Mínguez(Llosa)
Alexandra Lencastre(Sylvina)
Oliver Cotton(Merino)
Luís Miguel Cintra(Calderón)
Javier Manrique(Clorindo)
Abel Folk(Ezequiel/Duran)
Marie-Anne Berganza(Laura)
Lucas Rodríguez(Gómez)
Xabier Elorriaga(Pascual)
Natalia Dicenta(Marina)
Wolframio Sinué(Santiago)
Ramiro Jiménez(le sergent Pisac)
Montserrat Astudillo(la femme dans la camionnette/Edith Pusanga)
Galo Urbina(le premier Indien dans la camionette)
Jairon Flores(le second Indien dans la camionnette)
Chuen Lam(le major Kwan)
José Antonio Izaguirre(Quesada)
Isabel Prinz(la femme de Quesada)
Ignacio Carreño(le garde du corps de Quesada)
Benjamas Boonnak(l'ambassadrice chinoise)
Tito García(l'amiral Prado)
Verónica Noboa(le mannequin)
Luís Gaspar(le juge)
Steve Emerson(le producteur de télévision)
Carlos Carrillo(le technicien de télévision)
Eusebio Lázaro(le père Ramon)
Paulina Aguilar(la fille du bidonville)
Esteban Salazar(le policier du bidonville)
German Núñez(le manager)
Pachacutic Chugchilan(le garçon à la bombe)
Santiago Carlos Vellido(le premier soldat dans le bureau de Rejas)
Diego Naranjo(le capitaine Montesinos)
Montserrat Iglesias(une étudiante/une annonceuse à la radio)
Celina Casari(María)
Maribel Rivera(Patricia)
Ignacio Durán(le directeur du théâtre)
Frida Torres Blanco(une femme au théâtre)
Ana Lozano(Vera)
Lola Peno(l'infirmière)
Francisco Javier Paez(le colonel)
David Aguilar(le garçon à l'affiche)
Raquel Rocha(la femme dans la décapotable)
Alexis Rodrigues(l'homme dans la décapotable)
Daniel Aguilar("Coca Cola cap")
Yousaf Bokhari(un annonceur à la radio)
Natalia Tarnawiecki(un annonceur à la radio)
Carlos Thiebaut(un annonceur à la radio)

Bibliographie

Synopsis

Quelque part en Amérique latine. Les cadavres de chiens s'accumulent dans les rues de la capitale, et de curieux actes terroristes sont commis annonçant l'irrésistible ascension à la présidence d'un certain Ezequiel. Une psychose collective s'empare de la population. L'organisation paraît en effet tenir tout le pays, coupant très régulièrement l'électricité pour offrir de retentissants feux d'artifice. Agustín Rejas est chargé de l'enquête. La révolte serait née dans son propre village natal... Policier perspicace et habile, par souci d'intégrité, Rejas est rebelle aux autorités militaires (ancien avocat dégoûté par les magouilles judiciaires). Rejas se heurte au conseiller militaire du président qui semble vouloir étouffer certains aspects de l'enquête et régler l'affaire de façon expéditive. Le policier réussit pourtant à identifier Ezequiel, ancien professeur de philosophie atteint d'une démence mégalomaniaque et, accessoirement, d'une vigoureuse acné. Seule la professeur de danse de sa fille, la fragile Yolanda, semble apaiser Rejas. Ezequiel est finalement localisé dans l'immeuble même de Yolanda. Alors qu'il a tout fait pour la protéger et qu'il réussit à coffrer le révolutionnaire, Rejas découvre que Yolanda était sa maîtresse, à jamais inconsolable. Il négociera à ses dépens des conditions d'emprisonnement dignes pour Yolanda.
© LES FICHES DU CINEMA 2003
Logo

Exploitation