Tais-toi ! (2002) Francis Veber

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France22 octobre 2003
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn
>> Rechercher "Tais-toi !" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurFrancis Veber
ScénaristeFrancis Veber
DialoguisteFrancis Veber
Société de production UGC Images
Société de production Filmauro (Roma)
Société de production DD Productions (Paris)
Société de production Efve Films (Paris)
Société de production TF1 Films Production
ProducteurSaïd Ben Saïd
Producteur exécutifGérard Gaultier
Directeur de productionBernard Seitz
Distributeur d'origine UFD - UGC Fox Distribution
Directeur de la photographieLuciano Tovoli
CadreurNicolas Herdt
Ingénieur du sonBernard Bats
Compositeur de la musique originaleMarco Prince
DécorateurDominique André
CostumierJacqueline Bouchard
MaquilleurTurid Follvik
MaquilleurKarina Gruais
CoiffeurPatrice Iva
MonteurGeorges Klotz
ScriptIsabelle Perrin-Thévenet
RégisseurBruno Bernard
Directeur de castingFrançoise Menidrey
Photographe de plateauDominique Le Strat
Photographe de plateauPatrick Camboulive

générique artistique

Jean Reno(Ruby)
Gérard Depardieu(Quentin)
André Dussollier(le psychiatre)
Richard Berry(Vernet)
Leonor Varela(Katia/Sandra)
Aurélien Recoing(Rocco)
Jean-Pierre Malo(Vogel)
Ticky Holgado(Martineau)
Michel Aumont(Nosberg)
Laurent Gamelon(Mauricet)
Edgar Givry(Visinet)
Armelle Deutsch(la fille au portable)
Vincent Moscato(Raffi)

Bibliographie

Synopsis

Quentin (de Montargis) est un braqueur naïf. Insupportablement bavard, il passe sa vie dans les prisons à rendre ses voisins de cellule cinglés. Ruby, lui, ne pense qu'à venger la mort de la femme de sa vie, tuée par son mari, Vogel. Ruby lui pique donc le produit d'un hold-up, mais se fait arrêter. En prison, il refuse de coopérer et reste muet comme une carpe. Pour qu'il craque comme les autres, on introduit Quentin dans sa cellule, mais Ruby le laisse parler sans réagir. Quentin pense avoir trouvé enfin un ami qui l'écoute ! Il projette d'acheter avec lui le bistrot des Deux Amis, à Montargis. Ruby finit par craquer et tente de se suicider. Quentin l'imite pour le retrouver à l'hôpital. Sous traitement, Ruby fait semblant de devenir un légume, ce qui effraye Quentin qui organise leur évasion avec un grutier poivrot. Poursuivis à la fois par la police et par la bande à Vogel, Ruby veut se séparer de Quentin, bien qu'il se rende compte que l'amitié qu'il lui porte est vraiment sincère. Mais Quentin se montre indispensable, par son assistance musclée (et rebouteuse). Ils se réfugient dans un bar désaffecté à Montargis. Quentin y attire les truands, ce qui leur donne de l'avance pour parvenir au Q.G. de Vogel. Dans la fusillade, Vogel blesse Quentin. Ruby lui sauve la vie en lui parlant du bistrot des Deux Amis qu'ils vont ouvrir ensemble.
© LES FICHES DU CINEMA 2003
Logo

Exploitation