Les Marins perdus (2001) Claire Devers

Pays de productionFrance
Sortie en France12 novembre 2003
Procédé image35 mm - Couleur
Durée107 mn
>> Rechercher "Les Marins perdus" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaire Devers
Assistant réalisateurMathieu Schiffman
ScénaristeClaire Devers
ScénaristeJean-Pol Fargeau
Auteur de l'oeuvre originaleJean-Claude Izzod'après le roman "Les Marins perdus"
Société de production Salomé (Paris)
Coproduction StudioCanal
Coproduction Arte France Cinéma
ProducteurMaurice Bernart
Directeur de productionJean-Paul Battaggia
Distributeur d'origine ID Distribution (Paris)
Directeur de la photographieChristophe Pollock
Ingénieur du sonBrigitte Taillandier
MixeurHervé Buirette
MixeurFrançois Groult
Compositeur de la musique originaleStéphane Moucha
Compositeur de la musique originaleGabriel Yared
DécorateurCarlos Conti
DécorateurRoland Fruytier
CostumierCatherine Bouchard
MaquilleurLydia Pujols
MonteurAurique Delannoy
ScriptVirginie Barbay
Directeur de castingBrigitte Moidon
CascadeurJean-Louis Airola
CascadeurGilles Conseil
CascadeurDaniel Vérité
Photographe de plateauPierre Defaix

générique artistique

Bernard Giraudeau(Diamantis)
Marie Trintignant(Mariette)
Audrey Tautou(Lalla)
Miki Manojlovic(Abdul Aziz)
Sergio Peris-Mencheta(Nedim)
Nozha Khouadra(Gaby)
Darry Cowl(Falco)
Bakary Sangaré(Ousbène l'Ivoirien)
Ivan Franek(le Marocain)
Miglen Mirtchev(Subotica, le Hongrois)
Maryline Even(Marilyne)
Moussa Maaskri(Sergio, le videur)
Véronika Novak(la prostituée)

Bibliographie

Synopsis

Amarré au quai des visiteurs, le plus proche du large, l'Aldébaran est déjà immobilisé depuis des semaines dans l'attente du bon vouloir de son armateur. Une proposition est faite aux marins : toucher une prime et quitter le navire. Seuls le capitaine, un Libanais du nom d'Abdul Aziz, et son second, le Grec Diamantis, décident de rester à bord. Les deux hommes organisent leur cohabitation. Elle est bientôt troublée par le retour de Nedim, un jeune marin turc que des entraîneuses, Lalla et Gaby, ont contraint à dépenser entièrement sa prime, et même à contracter des dettes. Alors qu'Abdul Aziz est en colère, Diamantis est amusé, voire attendri par les problèmes de Nedim. Il décide de l'aider, réglant ses dettes et récupérant les biens du jeune homme. Il tente aussi de retrouver, dans Marseille, un amour de jeunesse. Il trouvera en fait Mariette, jeune femme perdue comme lui mais lumineuse, qui lui fera retrouver un peu de joie de vivre. De joie de vivre, Nedim n'en manque pas, d'autant que Lalla, regrettant le mauvais tour qu'a pris leur première rencontre, a tout fait pour le retrouver. Lors d'une soirée sur l'Aldébaran, Abdul Aziz, qui ne supporte pas, lui qui a tout perdu, le bonheur que Nedim s'efforce de trouver en toute chose, tue le jeune homme. Diamantis rapatrie sa dépouille en Turquie.
© LES FICHES DU CINEMA 2003
Logo

Exploitation